flash info

Un attentat à la bombe survenu cet après-midi  fait deux morts et deux blessés à Amchidé, localité frontalière du Nigeria située dans l’arrondissement de Kolofata, Mayo-Sava (Extrême-nord/ Cameroun). L’explosion a été provoquée par une kamikaze, qui aurait attendu d’être assez proche des populations  pour causer le plus de dégât possible. Outre la kamikaze, un garçon d’une dizaine d’années qui s’amusait avec ses camarades (les deux blessés) a trouvé la mort sur-le-champ. Selon une source généralement bien informée, cet attentat était pressenti depuis hier. Le lieu du forfait restait cependant incertain.

France: un Camerounais menacé d’expulsion entame une grève la faim

la gare de Toulon où Henri Nyamsi a été controlé. © Droits réservés

France: un Camerounais menacé d’expulsion entame une grève la faim

Gardé au centre de rétention administrative de Marseille depuis le 10 janvier en attendant son expulsion, Henri Nyamsi ne se nourrit plus depuis mardi. Sa compagne, enceinte, est inquiète Sous la menace d'une reconduite à la frontière d'ici à la fin de la semaine, Henri Nyamsi, un Camerounais de 38…

L’édito

DÉBAT & OPINIONS

Certains joueurs camerounais avaient-ils raison de refuser de prendre part à la CAN?

  • Allan Nyom

    Arrière latéral droit à West Bromwich Albion (Angleterre)
    Oui

    Faites savoir au sélectionneur, Hugo Broos, que je n'ai pas de regrets (après la victoire du Cameroun au Gabon en remportant la Coupe d'Afrique des Nations 2017. A l’issue du match contre l'Egypte (2-1) en finale, dimanche, 05 février, le coach belge avait déclaré: «c'était leur décision, mais peut-être qu'ils se disent maintenant: "pourquoi ne suis-je pas allé avec eux?" » NDLR). J'ai suivi ce que Broos a dit. Cela m’a amusé parce qu’il savait ce qui s’était passé et pourquoi je n’étais pas là. C’est vrai qu’au début je ne voulais pas y aller, mais après j’avais changé d’avis. Mais il savait et il sait ce qu’il m’a dit, je n’ai pas de soucis, pas de regrets. Si on m’avait dit avant le tournoi: “Le Cameroun va gagner mais vous ne faites pas partie de l’équipe”, cela ne m’aurait pas dérangé parce que je suis content de jouer pour mon club; c’est plus important pour moi. Si j’avais été à la CAN, cela aurait pu paralyser ma carrière en club.

  • Rémy Ngono

    Chroniqueur, Journaliste sportif
    Non

    Si on parle aujourd'hui de cet Allan Nyom, c'est grâce aux Lions indomptables. Le seul trophée qui figure dans son palmarès est LG Cup, un tournoi amical remporté par les Lions au Maroc en 2011 où il était venu pour demander les autographes aux stars comme Samuel Eto’o. C'est grâce à la CAN 2015 qu'il a obtenu son contrat à Watford en 2015, puis West Bromwitch, actuellement 8e de Premier League qui joue pour le maintien. On a vu Milla sortir de la retraite à 40 ans, Patrick Mboma revenir du Japon, Samuel Eto’o abandonner la Ligue des champions et le Barça pour venir défendre les couleurs nationales. Maintenant que les traîtres sont eux-mêmes descendus au terminus de leur histoire, le train a repris la marche. Les Lions indomptables remportent la CAN et bondissent à la 3ème position au classement Fifa en Afrique. Comme le dit un proverbe africain : “mieux vaut se débarrasser de la dent qui fait sentir toute la bouche”.

Football

Football: une cinquième couronne continentale pour le Cameroun
Bon plan
Publié le 17.02.2017

Dans les gorges de Kola

Les gorges de Kola sont l’une des principales curiosités naturelles de la région du Nord. Même si le terme de gorges semble un peu usurpé, il…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité