Personnalités › Jeunes talents

A la découverte de la Camerounaise Miesha Blackshear

La native des États-Unis a épousé l’esprit combatif de l’équipe à l’Afrobasket dames 2015. Les supporters continuent d’apprécier sa persévérance à maintenir les hôtes au tournoi

Miesha Blackshear, voilà un nom peu ordinaire dans la tradition camerounaise. Mais la native des États-Unis a épousé l’esprit combatif de l’équipe à l’Afrobasket Women 2015. Et la compétitivité de l’équipe d’Alain Zedong est devenue remarquable.

En tant que joueuse naturalisée, elle n’est peut-être pas habituée aux coutumes et langues locales, mais les supporters camerounais continuent d’apprécier sa persévérance à maintenir les hôtes du tournoi invaincues après les trois premiers matchs.

Sans doute, la meilleur action de Blackshear sous le maillot du Cameroun, à ce jour, reste le contre réalisé sur la tentative de tir à trois points de Fatoumata Bagayoko à une seconde de la fin assurant la victoire de son équipe par 44-43 face au Mali lors de la deuxième journée provoquant une hystérie dans un Palais des Sports de Yaoundé archicomble et l’enthousiasme de ses coéquipières.

«Je suis Miesha Blackshear, je suis de Dallas, Texas. Je joue à Dallas, et je me trouve présentement au Cameroun» a-t-elle répondu à Fiba.com lorsqu’on lui a demandé de se présenter.

Interrogée sur les raisons de son choix en faveur du Cameroun, la meneuse énergique de 1.68m a répondu avec un large sourire. « Lonlack, » a-t-elle dit.

Ma s ur «Ramses Lonlack. Nous jouons ensemble au Texas, et elle m’a invitée à venir ici, et je suis venue».


Blackshear, qui a une performance moyenne de 7 points et 2.3 rebonds dans les trois premiers matches sait que le Cameroun fait partie des prétendants au titre.

Elles ont battu le Mozambique lors de la première journée, remporté une courte victoire sur le Mali et atomisé l’Ouganda.

Miesha Blackshear, afrobasket dames 2015, Yaoundé.

Droits réservés)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut