Fidak: le Ballet national du Cameroun en vedette

Par aps.sn - 09/12/2015

Au cours d’une soirée organisée au Centre international du commerce extérieur du Sénégal en l’honneur du Cameroun, des artistes ont donné du plaisir lundi à un public très enthousiaste

 

Puisant divers rythmes musicaux des quatre grands airs ethniques du Cameroun, le Ballet national du pays invité d’honneur de la 24e Foire internationale de Dakar (FIDAK) a livré, lundi soir, un spectacle au bonheur de près de mille personnes.

Au cours d’une soirée organisée au Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES), en l’honneur du Cameroun, invité d’honneur de la 24e FIDAK, des artistes du Ballet national camerounais ont donné du plaisir à un public très enthousiaste.

En présence du ministre sénégalais de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye, et du ministre délégué auprès du ministre camerounais des Relations extérieures, Adoum Gargoum, les artistes du Ballet national du Cameroun ont décrit les valeurs culturelles de leur pays.

Ils ont ouvert ce spectacle riche en couleurs par une reprise musicale et chorégraphique du titre "Welcome to Cameroon" du saxophoniste camerounais Manu Dibango.

Le "Djam dance", air culturel des Grassfields, dans le Nord-ouest – une des deux régions anglophones du Cameroun - a rappelé que ce pays de 475.442 kilomètres carrés est un bilingue, quoique majoritairement francophone.

 

© Droits réservés
Aux sons des tambours et des xylophones, entres autres instruments, le Ballet national du Cameroun a présenté d’autres rythmes et chorégraphies des grands airs culturels d’un pays fort de "250 ethnies".

Des rythmes Sawa, (grand littoral) avec des danseuses habillées en "Kaba ngondo", d’amples et longues robes en tissu pagne, au très énergique "Bikutsi" (air culturel Beti) qui a plongé le public au cœur de la forêt équatoriale, les artistes ont fait valoir une autre raison pour laquelle le Cameroun est considéré comme "une Afrique en miniature".

"La République sœur du Cameroun nous offre une soirée agrémentée de la culture camerounaise. Le Cameroun constitue une diversité à la fois culturelle et ethnique. Ce sont les facettes de ses 250 ethnies que nous sommes en train de vivre ce soir", a réagi Mbagnick Ndiaye, ministre de la Culture et de la Communication.

M. Ndiaye a aussi salué "l’excellence de la cuisine et des mets camerounais" proposés au cours de cette soirée.

"Sa gastronomie, ses rythmes endiablés et ses pas de danse font que le Cameroun est à la fois une symbiose et une nation culturelle très diversifiée", a ajouté Mbagnick Ndiaye.




TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos