Un forum sur la qualité des médicaments s’ouvre mercredi à Yaoundé

Par Sylvestre Kamga - 28/06/2016

L’évènement, rendu à sa première édition, est organisé par le Laboratoire national de contrôle qualité des médicaments et d’expertise

 

Yaoundé, la capitale politique du Cameroun, accueille, à partir du mercredi 29 juin 2016, un forum sur la qualité des médicaments. Organisé par le Laboratoire national de contrôle qualité des médicaments et d’expertise (Lanacome) sous le haut patronage du ministère de la Santé, l’événement se déroulera du 29 juin au 01 juillet 2016.

« Le forum va traiter de l’assurance du contrôle de la qualité des médicaments pour que les acteurs, les intervenants et les décideurs au niveau du ministère de la Santé se rendent compte de l’importance de connaitre la qualité d’un médicament », a indiqué Rose Ngono Mballa, la Directrice générale du Lanacome.

Le forum regroupera les acteurs du médicament humain et animal qui disputeront de la qualité des médicaments au cours des travaux qui se dérouleront en ateliers. Il est question, au cours des discussions, de mettre en place une « synergie pour assurer et renforcer le model de travail pour que les produits qui circulent au Cameroun soient de meilleure qualité ».

Selon la directrice du Lanacome, il est question « de montrer au cours du forum, que des médicaments de bonne qualité sont un gage de développement d’un système de santé », renseigne-t-elle.

Et pour assurer une meilleure qualité du médicament, il faut éradiquer le phénomène du médicament de la rue. C’est l’un des objectifs du forum qui permettra aussi de sensibiliser et éduquer le grand public sur la question.

 

© JDC/Sylvestre Kamga
De la gauche vers la droite, Rose Ngono Mballa Directrice générale du Lanacome, Nenye Njoko, Coordinatrice de l’USP
Ce forum marque le démarrage des activités de collaboration entre le Lanacome et l’United State Phamarcopeial (USP), une organisation scientifique qui élabore des normes des substances de références en vue de l’indentification, du dosage, de la qualité et de la pureté des substances actives pharmaceutiques, des addictifs alimentaires et compléments alimentaires fabriqués, distribués et consommés dans le monde.

Les deux institutions ont en effet signé une convention de collaboration pour l’organisation dudit forum. En plus de l’organisation du forum, « ce protocole est très important pour nous parce qu’il participe au renforcement des capacités de notre laboratoire », a précisé Rose Ngono Mballa, mardi 28 juin, lors d’une rencontre avec la presse. Elle était accompagnée par la Coordinatrice de l’USP, Nenye Njoko

« A côté de l’équipement que nous avons actuellement, il est important d’avoir des intrants, des réactifs, des substances de référence qui vont nous permettre de faire des indentifications des médicaments qui nous sont présentés en échantillon pour que nous puissions en évaluer la qualité. USP va alors mettre à notre disposition des référentiels d’analyse », a-t-elle ajouté avant de conclure que « l’UPS permet ainsi au Lanacome d’entrer non seulement dans le réseau des laboratoires de contrôle de qualité anglo-saxon mais de pouvoir aussi utiliser les référentiels qui permettront de mieux contrôler la qualité des produits au Cameroun ».






TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos