Le styliste camerounais Patou Manga à jamais!

Par Journalducameroun.com avec intothechic.com - 26/07/2016

Celui qui s’était fait un nom dans le milieu du showbiz, en habillant des pontes du hip hop comme Kanye West ou P Diddy, est mort des suites d’un malaise cardiaque le 24 juillet à Paris

 

Dimanche 24 juillet 2016, est décédé, à Paris, Patou Manga. Agé de 38 ans, le styliste camerounais - qui s’était fait un nom dans le milieu du showbiz en habillant des pontes du hip hop comme Kanye West ou P Diddy - a rendu l’âme à la suite d’un malaise cardiaque.

 

© Droits réservés
Un designer autodidacte
Patou Manga faisait partie des petits prodiges de la sape. Le styliste camerounais, originaire de Douala, n’a pas survécu aux deux opérations qui ont suivi son malaise cardiaque survenu le 24 juillet. Il laisse derrière lui un héritage entre élégance couture et tradition sapologique, qui marquera l’histoire de la mode « made in Africa ».

 

© Droits réservés
Jamais sans son costume ajusté, ses mocassins smart, ses foulards en soie imprimés, et ses lunettes de soleil de luxe, Patou Manga était un ambassadeur de la classe camerounaise. Une marque de fabrique qu’il souhaitait toutefois, universelle et intemporelle. C’est en 1994 que le couturier en devenir arrive en France, à Paris, et qu’il se fait la main en côtoyant de grands noms de la mode. A commencer par Balenciaga, maison qu’il rejoint en tant qu’approvisionneur de tissus. Puis, c’est le label Yves Saint Laurent Couture que le futur designer finit par intégrer, en officiant à la gestion des fournisseurs, avant de gagner le siège de Louis Vuitton. Des occasions en or qui permettent à Patou Manga d’observer, de découvrir le processus de fabrication des vêtements, d’affûter son savoir-faire aux côté de stylistes de renom comme l’Italien Stéphane Pilati, et de trouver son style: l’épure sophistiquée ancrée dans la tradition des tailleurs sur-mesure. Mais aussi d’étoffer son carnet d’adresses.

 

© Droits réservés
Ses coups de ciseaux et son regard pointu sur la mode parviennent à convaincre quelques mastodontes de l’industrie musicale, parmi lesquels Kanye West, Sean Combs (P. Diddy), la chanteuse de R&B, Cassie, ou bien le rappeur britannique Tinie Tempah. Tant est si bien que le styliste ne tarde pas à monter sa propre étiquette sous le nom de PatouStyle. Une marque haut de gamme dédiée à l’homme, qu’il présentera – entre autres – à la Black fashion Week en 2014. Patou Manga rêvait de revenir au Cameroun, présenter ses créations. On peut compter sur la diaspora africaine, et les acteurs de la mode pour perpétuer son nom.

 

© Droits réservés




TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos