Deux Camerounais intègrent le club français Canteleu/Maromme

Par Journalducameroun.com avec Paris-normandie.fr - 10/10/2016

Dominique Tchelibou et Alain Bangsi les deux recrues camerounaises de ce club de volleyball français ont disputé vendredi leur première rencontre à Rabelais

 

Les supporters de Canteleu/Maromme, dans la région rouennaise, ont découvert vendredi, 07 octobre 2016, de nouvelles têtes au sein de ce club de volley ball. C’était à l’occasion de la réception de Fréjus à Rabelais. Parmi elles, Dominique Tchelibou et Alain Bangsi, les deux Camerounais que le CMVB a recruté cet été.

Les deux hommes se connaissaient depuis longtemps mais ils n’avaient jamais porté le même maillot en club. Bien au contraire. Au pays, Dominique évoluait au FAP Douala quand Alain portait les couleurs du club rival, le PA Douala. La saison passée, les deux hommes étaient même séparés par près de 1 800 kilomètres puisque Tchelibou était à Angers, en N2, tandis que Bangsi jouait à Tanger, avec qui il a connu la Ligue des champions africaine.

 

© Droits réservés
Dominique Tchelibou (à gauche) et Alain Bangsi
Les deux internationaux camerounais ont finalement vu leurs chemins se croiser cet été. Dominique Tchelibou était le premier choix d’Aymeric Beaujour pour le poste de pointu, il s’est engagé au tout début de l’été. «J’ai trouvé le projet intéressant. Je savais que ça allait me permettre d’évoluer dans mon jeu mais aussi en tant qu’homme. Ici, j’ai plus de responsabilités puisque l’équipe est très jeune», explique le garçon de 27 ans. C’est donc naturellement qu’il a glissé le nom d’Alain Bangsi à son entraîneur, lorsqu’il a su qu’il cherchait un central. «Je voulais découvrir le championnat de France, explique l’ancien joueur de Tanger. J’avais d’autres propositions dans l’Hexagone mais le fait que Dominique soit ici a fait pencher la balance.»

La CAN 2017 en ligne de mire
Les deux n’avaient pourtant jamais évolué ensemble avant de se retrouver en sélection, pour le TQO du Cameroun, en janvier dernier. Une découverte pour Alain Bangsi qui était en froid avec le sélectionneur et qui a dû attendre quelques années pour recevoir sa première convocation. Sans réellement savoir pourquoi. «Je me pose encore la question, pourquoi maintenant...», confirme le central.
Tant pis, les deux amis qui partagent un appartement en colocation, avec Clément Adam, une autre recrue du CMVB, sont désormais tournés vers l’avenir. Et notamment vers la Coupe d’Afrique des Nations 2017.

«L’objectif, c’est de la remporter, cela fait trop longtemps que l’Egypte et la Tunisie se partagent le trophée», clame Dominique Tchelibou. D’ici là, les deux Camerounais ont une saison à effectuer. Et malgré les nombreux mouvements au CMVB cet été, ils comptent bien faire mieux que le maintien. D’où l’importance de l’emporter ce soir face à Fréjus, après la défaite à Halluin, lors de la 1re journée (3-2).





TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos