Cameroun: des poulets morts destinés à la vente saisis à Yaoundé

Par Journalducameroun.com - 14/10/2016

Ces carcasses, un millier environ, ont transportées à Mvog-Betsi pour être incinérées par les éléments du ministère camerounais de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales

 

Un Camion chargé d’un millier de carcasses de poulets empilées dans des caisses a été saisi jeudi, 13 octobre 2016, à Kondengui, un quartier de Yaoundé. Ces cargaisons étaient destinées à la commercialisation, selon l’homme identifié comme le chauffeur dudit camion par le Sous-préfet de Yaoundé 4e, Martin Loko Motassi, et le chef de brigade de la délégation départementale du Commerce pour le Mfoundi, Jules Obama.

L’information est rapportée dans la presse publique édition du vendredi, 14 octobre 2016.

 

© Droits réservés
La descente des autorités citées s’est effectuée aux environs de 05 heures du matin, après la dénonciation d’un riverain qui aurait surpris les deux occupants du camion en train d’écouler leur stock. Intérrogé, le chauffeur de ce camion, le dénommé Célestin Touossock, a indiqué que les volailles venues de l’Ouest-Cameroun seraient mortes au cours du voyage, des suites de chaleur.

Il ajoute que ce n’est pas la première fois qu’ils essaient de vendre des poulets dans la capitale camerounaise depuis l’interdiction – le mois dernier - de cette activité dans l’Ouest, minée par une nouvelle épizootie de grippe aviaire.

Le camion a été désinfectée et les carcasses de poulet transportées Mvog-Betsi pour être incinérées.





TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos