Consommation d'alcool frelaté: le bilan de Mindourou passe à 21 morts

Par Journalducameroun.com avec APA - 15/11/2016

Le nombre de personnes mortes dans la localité de Mindourou à l’Est du Cameroun suite à la consommation de l’«Odontol» est passé de 14 à 21 ce mardi 15 novembre 2016

 

Le nombre de personnes mortes dans la localité de Mindourou à l’Est du Cameroun suite à la consommation de l’alcool frelaté appelé « Odontol » est passé de 14 à 21, informe la radio publique nationale, Crtv.

Les victimes, originaires de sept villages environnants avaient consommé lundi cet alcool traditionnel fourni par le livreur habituel, selon le gouverneur de la Région de l’Est, Grégoire Mvongo.

 

© Droits réservés
Par ailleurs, dix autres personnes étaient en soins intensifs à l’hôpital de district d’Abong-Mbang chef-lieu du département où une équipe médicale de ce district de santé est actuellement déployée à Mindourou pour recenser toutes les victimes potentielles et une équipe relais de sensibilisation explique aussi aux habitants les dangers de la consommation de l’alcool traditionnel, a indiqué Grégoire Mvongo.

« Les équipes de santé ont effectué des prélèvements sur les corps et ce qui reste des récipients pour déterminer les causes exactes de ce drame », a informé le Dr Robert Mathurin Bidjang, délégué régional du ministère de la Santé publique de l’Est.

D’après les premiers éléments d’enquête policière, tout serait parti d’une consommation de ce breuvage dans le village Nkouak et ses environs où les populations célébraient diverses cérémonies familiales et festives (mariage, enterrement, etc.) à la suite de la récolte de cacao.





TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos