Cameroun: quatre tonnes de médicaments contrefaits saisies à Yaoundé

Par APA - 09/12/2016

Les opérations sont en cours pour identifier les propriétaires de ces faux produits pharmaceutiques

 

Quatre tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis à Yaoundé et ses environs, au terme d’une descente coup de poing menée dans le cadre de l’opération baptisée «Halte au commerce illicite» (Halcomi), apprend-t-on auprès des initiateurs de cette opération.

La traque des médicaments contrefaits et jugés nocifs à la santé des populations est menée par le ministère de la Santé publique (Minsanté) et l’Ordre national des pharmaciens du Cameroun (ONPC).

 

© Droits réservés
Ces produits pharmaceutiques contrefaits, en provenance de l’Afrique de l’Ouest, étaient stockés dans des magasins dans l’optique d’être écoulés sur le marché.

Les opérations sont en cours pour identifier les propriétaires de ces produits pharmaceutiques contrefaits. Conformément à la réglementation en vigueur au Cameroun, ces produits seront détruits par incinération.

Lancée en août 2016 à l’initiative de la douane camerounaise et en partenariat avec des opérateurs économiques locaux, cette opération a permis la plus importante prise réalisée jusqu’ici.





TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos