Transport aérien: la dette de la Camair-Co sera auditée

Par APA - 27/12/2016

L’annonce a été faite lundi par la direction générale de la compagnie, au sortir d’une semaine où les cinq avions de la compagnie nationale étaient immobilisés pour diverses raisons

 

La dette de la Compagnie nationale de transport aérien du Cameroun (Camair-Co) estimée à 35 milliards de francs CFA sera auditée a annoncé lundi, la direction générale de cette entreprise au sortir d’une semaine difficile où les cinq avions de la compagnie nationale étaient immobilisés pour diverses raisons.

A en croire le nouveau directeur général de Camair-Co, Ernest Dikoum, il faut prendre toutes les précautions nécessaires pour faire toute la lumière sur ce sujet où l’on n’a du mal à s’entendre sur le volume exact de la dette.

« Ne restons pas figés sur les 30 ou 35 milliards de francs CFA. On est en train de choisir un cabinet qui va auditer cette dette », a-t-il précisé.

 

© Droits réservés
En d’autres termes a ajouté le directeur général, « lorsque nous allons analyser la dette, nous croisons les doigts, peut-être que certaines structures vont nous accorder des moratoires, des réductions, etc. Si on audite la dette et qu’elle revient à 25 milliards de francs CFA, par exemple, nous allons nous engager auprès de l’Etat, à l’amortir dans le temps ».

Lourdement endettée depuis sa création en 2011 en remplacement de l’ex compagnie nationale Cameroon Airlines liquidée, la Camair-Co a adopté le plan de restructuration proposé par le cabinet américain Boeing consulting estimé à 100 milliards de francs CFA qui prévoit entre autres, l’acquisition de 15 aéronefs, l’ouverture de nouvelles dessertes au Cameroun et à l’étranger ainsi que la réduction des effectifs.





TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos