Le Cameroun renforce sa sécurité à la veille du nouvel an

Par Journalducameroun.com avec APA - 29/12/2016

La décision a été prise au terme de la deuxième conférence semestrielle des gouverneurs de régions dont la restitution des travaux a été présentée mercredi à Douala

 

Les autorités camerounaises, qui redoutent un regain d’attentats de la secte terroriste nigériane Boko Haram dans la région de l’Extrême-nord du pays à la veille de la célébration du nouvel an, ont décidé de renforcer les mesures de sécurité sur toute l’étendue du territoire national, a annoncé mercredi le ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (Minatd).

C’est la principale décision prise par les autorités au terme de la deuxième conférence semestrielle des gouverneurs de régions, dont la restitution des travaux a été présentée mercredi, 28 décembre 2016, à Douala dans la région du Littoral.

« La sécurité sur l’ensemble du territoire national nous préoccupe. Il faut nécessairement se concerter sur les enjeux liés à la sécurité afin de voir quelles mesures il convient de prendre pour assurer la sécurité des hommes et des biens », a affirmé le Minatd René Emmanuel Sadi.

 

© Droits réservés
Une vue de la ville de Yaoundé, capitale du Cameroun.
Cette conférence qui coïncide avec les fêtes de fin d’année « période sensible », appelle encore une vigilance accrue, d’où la décision de « renforcer les mesures de sécurité partout », pas seulement dans les régions jugées « sensibles ».

L’attentat de Mora dans l’Extrême-nord lors de le fête de Noël le week-end dernier dont le bilan fait état de trois morts et de six blessés, à quoi il faut ajouter des
tentatives d’incursion des terroristes de Boko Haram ces derniers temps, justifient ce renforcement des mesures de sécurité.





TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos