Kenzo Versatil sort le vidéogramme de la chanson «Ma Destinée»

Par Sylvestre Kamga - 07/01/2017

Le projet du rappeur d’origine camerounaise qui avait sorti son premier album «Prophète à l’honneur» en mars 2014, est déjà disponible sur youtube

 

Kenzo Versatil continue sur sa belle lancée. Après avoir sorti son premier album en mars 2014 intitulé « Prophète à l’honneur », le rappeur d’origine camerounaise qui vit au Canada, vient de mettre sur le marché discographique un maxi-single de deux titres. Dans ce nouveau projet, on découvre ainsi le vidéogramme de son titre « Ma destinée » disponible déjà disponible sur youtube.

Kenzo Versatil nous propose une chanson rap, presque dans le même esprit que certaines chansons de son premier album à 10 titres, « Rap Décalé ».

Celui qui se considère comme un artiste du monde, « chante pour permettre aux jeunes de réaliser qu’ils peuvent avoir la foi. Il faut être spirituel pour pourvoir fonctionner dans la société d’aujourd’hui », avait-il fait savoir lors de ses débuts.

Guidé par la « foi », comme il aime bien le dire, le jeune chanteur veut être le porte-parole d’une jeunesse camerounaise en perte de repère. « J’ai eu à porter les messages à l’endroit des jeunes depuis mon bas âge au Cameroun, raconte-t-il. Dans le fond, je suis un chrétien. C’est après ma première communion que j’ai quitté le pays pour me retrouver ici au Canada. Et avant de commencer à chanter, j’ai senti que j’avais eu un appel de Dieu qui m’a préparé pour que je sois percutant. Là j’ai compris ma mission ». Une mission de chanteur-sensibilisateur comme le témoigne ce nouveau single.

« Malgré les hauts et les bas il faut y croire », conseille-t-il en début de la chanson avant de poursuivre : « Avant de travailler tout au long du chemin j’ai eu le temps de voir et croire à mon destin. Malgré toutes les souffrances qui habitent en mon cœur, aujourd’hui je t’annonce ma destinée ».

 

© Droits réservés
Exilé au Canada
Né à Mfou dans le département de la Mefou et Afamba, région du Centre, Kenzo Versatil de son vrai nom Etienne Engoulou Ekoudi, qui a quitté le Cameroun en 2000 pour s’installer au Québec fait partie de la crème montante de la musique camerounaise.

Il est parti du Cameroun très tôt, après de brillantes études. Au Canada, le jeune prodige continue sa musique. C’est alors à l’âge de 14 ans qu’il commence à écrire ses premières notes. Sûr de lui, l’artiste se rend compte qu’il est prédestiné à faire carrière dans la musique, plus précisément le chant. Mais son amour pour la musique est mal vu par son entourage qui finit par plier face à sa détermination de devenir artiste.

Après plusieurs expériences acquises lors des concerts scolaires et universitaires, Kenzo Versatil, lance enfin sa carrière d’artiste en 2014. Il sort son premier projet musical baptisé «Rap Décalé». Un projet musical qui va très vite connaitre une grande ampleur sur le plan national et international. Ce qui lui permet de venir au Cameroun pour une tournée médiatique marquée par un très grand spectacle au Centre Culturel Camerounais (CCC).

 

© Droits réservés
Artiste au grand-cœur !
Très humaniste et attaché à ses racines, Kenzo Versatil offre des dons au Centre des orphelins d’Obobogo lors de ce premier retour au pays natal. Après cette œuvre de charité, l’artiste regagne le Canada, son pays d’adoption, avec l’ambition de repousser plus loin ses limites dans sa carrière musicale. Le jeune est déterminé et ne compte pas lâcher prise. Il se donne alors la promesse de travailler d’arrache-pied. Un travail qui va déboucher sur un nouveau projet artistique.

C’est ainsi qu’en 2015, Kenzo Versatil dévoile ce produit auprès des mélomanes. Un maxi single de deux titres : «Talent d’Afrique » et « Ma Destinée ». « Ma Destinée », titre phare de ce maxi single sera très vite sollicité, apprécié, aimé et adulé par les abonnés de la bonne musique.

En 2016, l’ancien choriste revient à nouveau au pays pour concrétiser ce projet qui est réalisé par « MKV production », une maison d’édition et de management. Un vidéogramme sera réalisé par Shamak.

Dans l’autre titre « Talent d’Afrique », l’artiste a travaillé en collaboration avec ses frères africains. Cette chanson est un vrai régal musical où l’on retrouve des sonorités africaines, à dominance camerounais et congolaise de la RD.

Ce maxi single de deux titres devra certainement permettre à l’artiste de s’imposer dans l’univers du « show-biz » camerounais. Très vite, les camerounais adopteront le titre « Ma destinée » comme hymne national.




TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos