Du miel, pour se sentir bien

Par Alix Fétué - 12/10/2009

Paré de vertus et sans saccharose, il est conseillé pour le bien être de tous

 

© www.jedessine.com
Miel
Il ne devrait en effet avoir aucune raison d'hésiter lorsqu’on est en face d’une bouteille de miel. Car excellent pour la santé à plus d’un titre. Le miel, et ce n’est plus qu’un secret de polichinelle, est très riche en sucres puisqu'il en contient entre 78 et 80%. Néanmoins, contrairement au sucre composé quasiment et exclusivement de saccharose, plusieurs glucides, en différentes proportions, se trouvent dans le miel : Une majorité de fructose et de glucose, du maltose, du saccharose et d'autres polysaccharides en faibles proportions. D'ailleurs, c'est la proportion entre ces différents sucres qui détermine la consistance du miel. S’il est plus riche en glucose, il se cristallise. Par contre, si le fructose l'emporte, il reste liquide. Il est également important de savoir que le pouvoir sucrant du miel est supérieur à celui du sucre: A quantité égale, votre thé par exemple, aura un goût plus sucré avec le miel qu'avec le sucre ! Trois morceaux de sucre blanc apportent la même quantité de glucides que deux cuillères à sucre de miel. En plus, ce dernier apporte moins de calories.

Prudence pour les diabétiques
Par contre, avec son fort taux de glucose, le miel a un pouvoir hyperglycémiant important, et à cet effet les diabétiques doivent donc limiter leur consommation et demander un avis médical. Le miel est également composé d'eau, entre 15 et 20% environ, de sels minéraux et d'oligoéléments, de lipides en faible quantité, de vitamines, B essentiellement, et de nombreux autres composés organiques complexes dont nombre d'enzymes. Autant de bonnes raisons pour troquer votre poudre blanche contre du liquide brun.

 

© dreamstime.com
Miel
Comment prendre le miel et en quelle quantité?
Les façons de prendre le miel sont multiples, ce qui permet de ne pas s'en lasser. Les plus courantes:
- Tel quel, soit tout seul par petites quantités (pas plus d'une cuillerée à café à la fois), soit sur des tartines (beurrées ou non) de pain frais ou grillé selon vos goûts.
- Dissout dans de l'eau ou des jus de fruits (orange, citron, pamplemousse, etc.) à température ambiante ou juste fraîche pour faciliter sa dissolution, ou encore dans une boisson chaude comme le lait, le thé, et autres infusions diverses avec lesquelles le miel se marie merveilleusement.
- Mélangé à des aliments tels que yaourts, fromages blancs, fruits natures ou en salades, etc., ou en accompagnement de crêpes, gaufres, et toute autre préparation.

En résumé, prenez donc quotidiennement l'équivalent d'une cuillerée à soupe bien bombée de miel que vous intégrerez dans vos menus en fonction de vos habitudes et de vos goûts. Votre santé, et encore plus celle de vos enfants, s'en trouvera grandement fortifiée ou améliorée. Si vous faites le calcul, cela ne représente qu'un peu plus d'un kilo de miel par mois. Reconnaissez qu'au prix très modeste, de cet extraordinaire aliment naturel, ce n'est pas une grosse dépense eu égard à tous les bénéfices que vous pouvez en retirer. Alors, pensez à noter, dès maintenant, l'achat d'un kilo de miel dans votre prochaine liste de courses.

 





TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos