Serge Teupé, le passeport ambulant de l’immigration canadienne

Par Hugo Tatchuam, Intégration - 01/03/2011

Il enseigne depuis début février, les méthodes d’obtention des visas aux camerounais

 

La société canadienne en charge des questions d’immigration dont je suis membre a constaté qu’il y a plusieurs africains qui se font arnaquer. Nous avons donc décidé de venir dans les pays africains, pour expliquer aux uns et aux autres comment il faut faire pour obtenir des papiers en fonction de leurs demandes. Beaucoup arrivent sur place au Canada parfois avec des visas de séjour permanent ou de séjour temporaire et sont surpris de constater que c’est juste pour passer quelque temps sur le sol canadien ou pour exercer des activités précises. Pourtant, ces personnes ont dépensé des sommes colossales pour en arriver là. Notre souci est de dire la vérité aux gens.
Serge Teupé


Serge Teupé est au Cameroun depuis début février 2011. Son séjour va jusqu’en fin mars prochain. La sécurité des africains qui veulent découvrir d’autres horizons le tient à cœur. Et il en fait son cheval de bataille à travers la compagnie « Veritas aide à l’immigration » dont il est président depuis dix ans déjà. Il s’agit d’une compagnie spécialisée dans l’accompagnement légale des personnes dans le processus d’obtention de visa de séjour permanent, séjour temporaire, et de la citoyenneté canadienne. Kribi, Limbé et Yaoundé attendent la visite de cet hôte de marque. Il n’y a pas d’obstacles sur le chemin du visiteur. Car, il a un casier judiciaire vierge. Il s’exprime clairement en français et en Anglais. C’est donc un exemple de bilinguisme comme l’exigent les lois d’immigration.

 

© Intégration
Serge Teupé enseigne les méthodes d’obtention des visas canadiens aux camerounais
L’étape du Cameroun n’est qu’une parmi d’autres pour Serge Teupé. L’homme a offert ses services aux français, roumains, espagnols, mexicains et bien d’autres actuellement installés au Canada. C’est d’ailleurs son quotidien : parler de l’immigration, sauver « les ignorants » du domaine. Ceci en leur indiquant les étapes à suivre en cas de désir d’obtention de visas. C’est fort de son bagage intellectuel et du rang qu’il occupe dans les organisations canadiennes qu’il est dépêché au Cameroun pour faire la lumière sur le processus d’obtention de visas. Sa position sur la question des arnaques est claire : « Si les gens se font arnaquer, c’est tout simplement parce qu’ils ne sont pas informés. Ce n’est pas la faute du gouvernement du pays d’accueil. Chaque citoyen pour sa propre gouverne doit être informé. Tout y va de l’implication de tout le monde » dit-il. Les habitants de la capitale économique ont l’aubaine de l’écouter ces derniers jours dans tous les medias. L’hôte du Cameroun a des conseils à donner aux jeunes désireux de s’envoler pour l’étranger : « Nous leur recommandons juste de se confier aux individus accrédités par le gouvernement canadien pour éviter d’avoir des regrets surtout qu’il ne sera plus possible de se faire rembourser » mentionne Serge Teupé.

 



A savoir

  • Canadien d'origine camerounaise, il est consultant en immigration au Canada, membre de la société canadienne de Consultants en Immigration, il fait partie de l’ordre des ingénieurs du Québec. Il est accrédité par le gouvernement canadien ainsi que la province du Québec.


TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos