Eco et Business › Entreprises

Bamenda: la Communauté urbaine confie l’hygiène de la ville à Hysacam

©Droits réservés

L’Entreprise du groupe français GranJouan a décroché un contrat de cinq ans pour la collecte, le transport et recyclage des ordures ménagères dans cette ville

La société Hygiène et salubrité du Cameroun (Hysacam) vient de recevoir l’autorisation de mener des activités de collecte, transport, traitement et le recyclage des ordures ménagères dans la ville de Bamenda. Bien que le montant du contrat signé avec la Communauté urbaine de Bamenda n’ait pas été révélé, l’on apprend qu’il porte sur une période de cinq ans.

Sur place, la structure est déjà active dans les rues de Bamenda depuis le 22 février.

En s’attachant les services d’Hysacam, Bamenda rejoint les villes de Yaoundé, Douala, Bafoussam, Ngaoundéré, Garoua, Maroua, Bertoua, Buea, Limbe, Kribi, Edéa, Ebolowa, et Sangmélima qui, elles aussi, s’appuient sur ladite structure.


C’est pour favoriser l’expansion de ses activités dans d’autres villes du pays qu’Hysacam avait contracté une dette de 9,8 milliards de F CFA auprès de Proparco, le guichet de l’Agence française de développement (AFD) dédié au financement du secteur privé.

Ce montant était dédié à l’acquisition de 200 nouveaux véhicules afin de renforcer et améliorer la collecte et le ramassage des ordures.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut