Personnalités › Success Story

Calixthe Beyala: Auteure de talent, femme de caractère

A l’occasion de la célébration de la femme, Journalducameroun.com ressuscite des exploits de camerounaises dont les combats et les réussites ont surpris autant qu’ils ont  changé le cours de l’histoire du genre. Calixthe Beyala est de ces femmes accomplies qui forcent le respect

Militante engagée pour la reconnaissance des minorités, le développement de la francophonie et la lutte contre le Sida, Calixthe Beyala est également la première femme camerounaise à avoir son siège à l’Académie française.  Mais sa carrière littéraire qui lui vaut son plus grand succès. Sa Bibliographie est constituée d’une vingtaine de romans, notamment «C’est le soleil qui m’a brûlée», «La Petite Fille du réverbère» et «L’Homme qui m’offrait le ciel». Calixthe Beyala impose le respect de tous du fait d’une carrière dense qui a également été ponctuée par la réalisation des films-documentaires et la présentation des chroniques. Mais n’allez surtout pas la provoquer, Calixthe est bien connue pour son fort tempérament et son sens de la repartie. Sur des plateaux de télévision, elle n’hésite pas à se livrer à des clashes médiatiques pour défendre son honneur.


Prochain article : Paule Assoumou Koki

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut