Santé › Actualité

Cameroun: de nouveaux équipements pour l’Hôpital de district d’Eséka

Le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, y est allé mardi 08 novembre, pour s’assurer de l’installation du matériel récemment octroyé

Bâtiments repeints, équipements neufs, l’hôpital de district d’Eséka dans le département du Nyong-et-Kelle, région du Centre, affiche un nouveau visage. De nouveaux équipements y ont été installés : lits complets, boîtes de chirurgie, fauteuils roulants, brancards et un microscope.

A travers cette action, il est question pour le gouvernement camerounais de mettre à niveau cette formation hospitalière dont la détérioration de plusieurs équipements a été constatée lors du déraillement du train 152 survenu à la gare ferroviaire d’Eséka le 21 octobre dernier.

Mardi 08 novembre 2016, le ministre de la Santé publique (Minsanté) s’est donc rendu à Eséka pour s’assurer de l’installation de ces nouveaux équipements. Sur place, André Mama Fouda a félicité le personnel pour le travail abattu durant l’accident ferroviaire. Ce qui lui a également permis de constater les difficultés auxquelles fait face l’hôpital.

« Il y a d’autres faiblesses relatives aux problèmes d’eau potable. Il fallait voir si les problèmes de désinfection se posent encore. Des campagnes ont été menées pour rassurer les populations qu’il n’y a aucun problème. J’ai aussi rencontré les leaders traditionnels qui mènent les rites pour leur demander de mettre les populations en confiance avec l’hôpital qui est en train d’être relooké », a résumé le Minsanté, avant d’achever sa visite par une descente sur le site de l’accident baptisé : « Ravin de la mort » où quatre wagons accidentés gisent encore.


Selon le Dr Eric Evegue, directeur de l’hôpital de district d’Eséka, « ce matériel permettra de mettre les patients à l’aise et de leur procurer les soins dans les situations adéquates et favorables. »


who.int)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut