Société › Faits divers

Cameroun : Le fils du ministre de la Culture trouve la mort dans un accident

Le drame qui a eu lieu dans la nuit de vendredi 07 à samedi 08 février 2014 a également fait quatre autres victimes.

Efemi Kwenti Muna, le fils de la ministre de la Culture, Ama Tutu Muna, a perdu la vie dans un accident de circulation survenu dans la nuit de vendredi à samedi dernier sur l’axe Yaoundé-Soa. La gendarmerie qui est arrivé sur les lieux a été prévenue par un chauffeur de la société Hysacam. La voiture de marque Mercedes ML au bord de laquelle se trouvait cinq personnes a « quitté la route, percuté trois poteaux électriques avant de terminer sa course dans le sens contraire de la direction Yaoundé-Soa », explique le reporter de Cameroon Tribune qui s’est rendu sur les lieux. Trois jeunes gens ont immédiatement rendu l’âme sous le choc : Efemi Kwenti Muna (27 ans), Mekok Kafanish Alexandre William (25 ans), Wong Abath Florentin (31 ans). Une dame qui voulait porter secours aux accidentés au moment de l’hécatombe a été fauchée par un grumier roulant à vive allure, complète le journal Le Messager. Le chauffeur de la Mercedes a été conduit aux urgences. Une jeune femme, transportée avec lui a rendu l’âme le 10 février 2014.

Ce week-end aura été périlleux également sur d’autres axes du pays. Dans l’après-midi du 08 février 2014, une collision entre deux gros porteurs a fait cinq morts sur la route Edéa-Douala, à Missolè II à 40 Km de la capitale économique. Le dimanche 09 février, ce fut le tour du maire de Ngaoundéré 2e, Mouhaman Toukour, de perdre le souffle dans un accident de circulation survenu sur l’axe Ngaoundéré-Touboro. Le véhicule qui le conduisait a dérapé pour achever sa course dans un ravin. Les deux autres personnes à bord du véhicule s’en sont sortis saines et sauves, en récoltant juste quelques égratignures.



afriquemonde.org)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut