Société › Faits divers

Cameroun : Nouvel enlèvement dans l’Adamaoua

©Droits réservés

Trois éleveurs ont été capturés dans le village Saltaka, pas loin de Ngaoundéré

Trois éleveurs ont reçu une visite désagréable le 14 mars dernier. Des hommes armés et non-identifiés ont pénétré le domicile de Alhadji Oumarou, l’ont ligoté. Alhadji Bakary et Lawane Bakary, respectivement le fils et le frère du premier cité. Selon le quotidien Le Jour, les trois éleveurs de Saltaka ont été  conduits vers une destination inconnue par les ravisseurs. D’après les sources du Jour, les malfrats n’auraient pas encore pris contact avec les autorités pour le versement d’une quelconque rançon. Mais, les forces de sécurité sont déjà sur le terrain.

L’enlèvement de ces trois éleveurs rappelle le mode opératoire des ravisseurs de Bertrand Minyem, enseignant au Cetic de Berem-Gop enlevé le 27 février dernier. Les ravisseurs ont considérablement revu leurs exigences à la baisse. De 10 millions de francs Cfa, ils seraient désormais disposés à accepter 500.000 francs Cfa pour la libération de l’enseignant.


 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut