Culture › Musique

Concert des X-Maleya: l’absence d’Eto’o mal digérée

L’attaquant d’Antalya sport était pourtant annoncé au concert tenu mercredi, à l’occasion du dixième anniversaire du groupe de musique urbaine

Les X-Maleya ont amorcé mercredi, 08 février 2017, la première étape d’une tournée nationale organisée à l’occasion de la célébration de leur dix années de carrière musicale. A l’esplanade du Musée national de Yaoundé, Roger Samnick, Auguste Rim et Haissam Zaiter ont enchainé des prestations devant une foule de tous âges venue assister au concert.

Si les jeunes artistes ont usé de créativité pour satisfaire leur public, l’absence de l’attaquant d’Antalya Sport à ces festivités a embarrassé les fans.

«Que les organisateurs nous remboursent nos mille francs», lance Thierry un jeune approché par journal du Cameroun. Il a vécu l’absence de celui que les Camerounais appellent affectueusement «Papa Eto’o» ou «Pitchichi» comme une «arnaque».

«Ils avaient dit qu’Eto’o serait là. Ils ont fait beaucoup de tapage à ce propos et finalement nous on vient et lui il n’est pas là. C’est de l’arnaque parce qu’au lieu que papa Eto’o vienne nous donner de l’argent, c’est nous qui en avons donné aux X Maleya», a-t-il déclaré.

Interrogé au sujet de l’absence de Samuel Eto’o, l’équipe en charge de l’organisation du concert a attribué cela à un imprévu. «Samuel est arrivé à l’aéroport de Douala vers 16 heures et a immédiatement pris la route pour Yaoundé. Il est arrivé mais n’a pas pu être avec nous. Mais il est de tout cœur avec nous», a déclaré l’attaché de presse du groupe.


Dans une vidéo postée sur Youtube ce jeudi et visiblement réalisée avant l’événement, Samuel Eto’o s’excuse devant ses fans pour cette absence. «Je tiens à m’excuser, car je ne pourrai être parmi vous ce soir. J’ai un problème personnel qui m’empêche d’être à Yaoundé pour les dix ans de mes jeunes frères, les X Maleya», a-t-il expliqué.

C’est bien la première fois qu’Eto’o manque un concert du trio qu’il a toujours épaulé. Il était présent pour eux lors d’un évènement musical organisé en 2011 à Douala avec la Gabonaise Patience Dabany et le Camerounais Petit pays, ainsi que lors de leur prestation à l’Olympia de Paris en 2014.

Le spectacle, dont l’ouverture était initialement prévue à 17h, a commencé à 19h avec l’animation de jeunes talents à l’instar de l’artiste Shine venus de Douala et de la Franco-camerounaise Jy Junelle. Après un moment de suspens qui semble long pour la foule impatiente, les membres du X Maleya montent sur la scène. La foule est en délire. Armés de leurs smartphones, les spectateurs filment leurs idoles. Seuls des points lumineux issus de leurs téléphones éclairent l’espace obscur balayé de loin par les jeux de lumière de la scène.

Roger, Hans et Auguste montent sur le podium et exécutent l’hymne national accompagnés par la foule. Il s’en est suivi une interprétation alternée des albums «Exil» (2006), «X Maleya» (2009), «Tous ensemble» (2011), [b «Révolution» (2013), et «Playlist» 2016. Lesquels résument le parcours à succès des jeunes investis dans le secteur de la musique depuis plus de quinze ans.

Malgré l’absence remarquée de Samuel Eto’o, les spectateurs se sont bien amusés. La suite de cette tournée conduira le groupe X Maleya à Douala et à Bamenda pour une nouvelle communion avec ses fans.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut