International › APA

Côte d’Ivoire: Le Trésor Public propose des ‘’placements sains » aux populations

Le Trésor public ivoirien a proposé, vendredi, des ‘’placements sains » aux populations, notamment celles de Korhogo (extrême-Nord) à l’occasion de l’ultime phase de la campagne de sensibilisation et de souscription aux Bons et Obligations du Trésor inscrits en compte courant à l’Agence Comptable Centrale des Dépôts (ACCD ou Banque du Trésor).Conduite par la Direction du Financement et du Suivi des Politiques Sectorielles (DFSPS) du Trésor Public, cette campagne a réuni pendant deux jours à la Préfecture de Korhogo, les membres du corps préfectoral, les élus, les Directeurs Régionaux, les chefs traditionnels et religieux, les syndicats et associations,…, rapporte une note d’information transmise à APA.

Mamadou Timité, Trésorier général de Korhogo, a au nom du Directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique, Jacques Konan Assahoré  noté que cette action, s’inscrit pleinement dans la vision du Chef de l’Etat qui ambitionne de faire de la Côte d’Ivoire une économie émergente d’ici à 2020. Pour y arriver, la contribution de la population, par le biais de la mobilisation plus accrue de l’épargne intérieure, reste un impératif pour impulser le développement.

C’est pourquoi, dans son exposé, Mme Aboua Sopie épse Kouadio, chef de service à la DFSPS et chef de mission, a situé son auditoire sur les objectifs de la campagne. Ils visent entre autres à  ‘’mobiliser davantage d’épargne des personnes physiques pour contribuer au financement des besoins de trésorerie, diversifier les instruments de mobilisation de l’épargne publique, offrir des possibilités de placement sain à la population et contribuer à la hausse du taux de bancarisation ».

La mission a procédé à cette occasion à l’ouverture officielle des guichets de souscription aux  produits d’épargne du Trésor public à l’Agence ACCD de Korhogo. Présentant les Bons et Obligations, Mme Kouadio  a indiqué que ces produits sont émis sous forme de titres dématérialisés avec un prix nominal de 10.000 FCFA.

S’agissant des Bons, ils sont de quatre maturités : les Bons de 3 mois, 6 mois, 9 mois et 12 mois auxquelles s’appliquent les taux d’intérêts annuels respectifs de 3,75%, 4,75%, 4,85% et 5,00%.


Concernant les Obligations, elles sont de deux sortes : les Obligations de 3 ans avec un taux d’intérêt annuel de 7,25% et celles de 5 ans avec un taux d’intérêt de 8,25%.

Pour elle, outre les taux d’intérêts très rémunérateur spécifiques aux deux produits, les Bons du Trésor, pris uniquement, offre d’autres avantages et souplesses avec le paiement de la moitié des gains à la souscription et le remboursement anticipé.

A sa suite, Zamblé Bi Tah Alfred, chef d’Agence ACCD Korhogo, a exposé sur les conditions d’ouverture de compte à la Banque du Trésor, présente dans le réseau GIM-UMOA et les produits qu’elle met à la disposition des clients notamment les nouvelles cartes à puces plus innovantes. Cette campagne a déjà sillonné les régions du Goh (Gagnoa, centre-Ouest) et de Gbèkè (Bouaké, Centre-Nord).

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut