Politique › Institutionnel

Daniel Ona Ondo, nouveau président de la Commission de la Cemac

Daniel Ona Ondo. © Droits réservés

L’une des résolutions issues des travaux de la 13ème session ordinaire des chefs d’État et de gouvernement membres de la Cemac, tenue en Guinée équatoriale le 17 février, a été le remplacement du Congolais Pierre Moussa à la présidence de la Commission de l’instance sous-régionale par l’ex-Premier ministre gabonais, Daniel Ona Ondo

« Il [Daniel Ona Ondo] devrait remplacer le congolais Pierre Moussa, qui a passé 5 ans à la tête de l’institution. Il reviendra au Pr Daniel Ona Ondo la responsabilité de conduire avec succès, le sempiternel problème de la libre- circulation des personnes et des biens en zone Cemac. Car, cette volonté a été fortement exprimée par l’ensemble des Chefs d’État présents à Djibloho », indique l’actuel Premier ministre Emmanuel Isso Ngondet.

Toujours selon ce dernier, la présidence de la commission de la Cemac (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale) devra aussi conduire à bon port, les négociations sur les Accords de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne.


Au terme des assises, la présidence en exercice de la Cemac revient au président Tchadien, Idriss Déby Itno. Rappelons que les chefs d’État et de gouvernement se sont aussi penchés sur les derniers évènements internationaux, notamment la chute des cours mondiaux du pétrole et ses effets néfastes sur les économies de la sous-région, très largement tributaires des hydrocarbures. Les travaux de Djibloho ont recommandé une action concertée pour y faire face.

Le nouveau président de la Commission de la Cemac devrait prendre fonction dès août 2017, à la fin du mandat de son prédécesseur. La vice-présidence de ladite commission revient au Tchad.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut