Dépêches CAN 2015

  • Kolo Touré annonce sa retraite Internationale et introduit son successeur
    APA, 14/02/2015 12h30
    L’international ivoirien Kolo Habib Touré, vainqueur, dimanche soir, de la CAN 2015 avec les Eléphants de Côte d’Ivoire, a annoncé, vendredi, sa retraite internationale en désignant Ousmane Viera Diarrassouba comme son successeur au sein de la défense de la sélection ivoirienne.

    ‘'Je peux partir maintenant. Mais je vais vous présenter mon successeur au sein de la défense. Il est teigneux. C'est Ousmane Viera Diarrassouba, le nouveau patron de la défense, c'est lui mon successeur, le nouveau ministre de la défense'' a déclaré le sociétaire de Liverpool FC et défenseur central des Eléphants.

    ‘' Il saura encadrer les jeunes Eric Bailly et Wilfried Kanon. Je me trompe rarement dans mes choix, donc Viera saura valablement me remplacer'', a assuré Kolo (33 ans, 114 sélections, 7 buts) sur les antennes de la RTI 1(service public) dans la foulée de la célébration du 2è sacre continental ivoirien.

    «Je pense qu'il faut prendre du recul », a-t-il ajouté en demandant aux Ivoiriens d'être patients avec les « jeunes ». Kolo Habib Touré rassure que sa décision a été « difficile à prendre ». « Mon objectif était de remporter la CAN », a-t-il insisté.

    Ousmane Viera (28 ans, 7 sélections depuis 2013), pensionnaire du club turc de Çaykur Rizespor, Eric Bailly (21 ans, 5 sélections) et Wilfried Kanon (22 ans, 4 sélections) sociétaires, respectivement, de Villareal FC (Espagne) et ADO La Haye (Pays-Bas), viennent d'être sacrés champions d'Afrique 2015 en Guinée Equatoriale avec les Eléphants de Côte d'Ivoire.


  • CAN: les 149 personnes arrêtées en Guinée Equatoriale lors des incidents sont libres
    AFP, 13/02/2015 20h15
    Les 149 personnes arrêtées lors des incidents violents de la demi-finale Ghana-Guinée Equatoriale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN-2015) ont été "pardonnées" par le président équato-guinéen Teodoro Obiang et sont "libres", a annoncé vendredi la Cour suprême à Malabo. "Nous étions prêts à faire un procès pour que vous soyez punis (...) mais le président de la République Teodoro Obiang, en sa qualité du premier magistrat de la nation et père de vous tous et qui ne veut pas que quelqu’un souffre en Guinée équatoriale, vous a pardonnés et vous êtes libres", a déclaré le président de la Cour suprême, Martin Ndong Nsue, en présence des accusés. Les 149 personnes, détenues depuis le 5 février, ont ensuite été libérées en présence de leurs familles lors d'une cérémonie sur l'esplanade de la Cour Suprême de Malabo.

  • Christian Atsu, meilleur joueur de la CAN 2015, n'est pas dans l'équipe-type de la CAN
    APA, 11/02/2015 11h19
    Christian Atsu, élu meilleur joueur de la 30e édition de la Coupe d’Afrique des Nations, CAN 2015, ne figure pas dans l’équipe type de la compétition. Etrange, n’est-ce pas?

  • George Leekens maintenu à la tête de la sélection tunisienne de Fottball
    JDC, 11/02/2015 11h17
    Sans surprise, Georges Leekens est maintenu à la tête de la sélection tunisienne de football. C’est l’une des décisions prise par la Fédération Tunisienne de Football ce mardi à l’issue d’une réunion, qui a pour objectif de faire l’état des lieux après leur participation à la Coupe d’Afrique des Nations de football. Le technicien sera au poste jusqu’à la fin de son mandat qui expire en mars 2016

  • Le président ivoirien offre une prime de 75 millions FCFA au sélectionneur ivoirien Hervé Renard
    APA, 11/02/2015 11h15
    Hervé Renard est depuis dimanche le héros de la Côte d’Ivoire, en ramenant le deuxième titre continental aux Eléphants, vingt-trois ans après le premier sacre.

    Le président Alassane Ouattara ne pouvait être insensible à cela. Après l’accueil triomphal réservé aux héros de Bata, le président de la République ivoirienne a traduit sa joie en acte en offrant au sélectionneur blanc une enveloppe financière de soixante-quinze millions de F CFA.

    De plus, le président a remis à chaque joueur 60 millions de F CFA (soit une villa d’une valeur de 30 millions et 30 millions en espèce). Le staff technique et administratif reçoit 300 millions de FCFA.

    Le comité exécutif de la fédération ivoirienne de football s’en sort avec 250 millions de FCFA, tandis que le comité national de soutien aux Eléphants reçoit 35 millions de FCFA et 20 millions de FCFA pour les journalistes qui étaient en Guinée Équatoriale

    En remportant la finale de la CAN 2015 face au Ghana dimanche dernier, Hervé Renard se présente désormais comme le premier entraîneur expatrié à avoir gagné le trophée continental avec deux pays africains en en trois ans.


  • Bouaké réclame les Elephants et la coupe dans leur ville
    APA, 11/02/2015 11h14
    Plusieurs organisations de la société civile ont demandé, mardi, au Président Alassane Ouattara, lors d’un point de presse, de permettre aux Eléphants footballeurs de venir à Bouaké (379 Km au nord d’Abidjan), pour présenter le trophée aux populations de cette ville.

    A travers cette victoire, ‘'les Eléphants viennent de prouver que l'émergence est possible'' a déclaré Honoré Kouamé, le président de ‘'Moi acteur de notre émergence'' (MANE), l'une des organisations de la société civile.

    ‘'Nous demandons, nous implorons, nous supplions le Président de la République de faire en sorte que ce beau rêve qui est la coupe que nos joueurs ont remportée vienne à Bouaké'' a insisté M. Kouamé.

    ‘'Bouaké a besoin d'exemple, si nous pouvons toucher de près ce rêve devenu réalité (…) cela va conforter l'espérance dans le cœur des Bouakéens en ce qui concerne l'émergence'' a-t-il espéré.

    Pour le président de la jeunesse communale de Bouaké, Pégabila Silué, la présence du trophée continental dans cette ville serait perçue comme le symbole du ‘'renouveau'' du pays.

    ‘'Bouaké a été l'épicentre de la crise que la Côte d'Ivoire a connue, aujourd'hui avec la normalisation, il est important que Bouaké ne soit pas en marge de tout ce qui arrive de beau dans le pays'', a-t-il signifié, complétant que, ‘'nous voulons que Bouaké qui a souffert hier, puisse partager ce moment de bonheur avec les populations d'Abidjan''.

    Pour conclure, le président de la Plateforme de la société civile de Bouaké, Soumaïla Doumbia a, quant à lui, axé son intervention sur l'opportunité d'une ‘'paix durable'' entre les populations, que
    pourrait susciter cette visite des Eléphants à Bouaké.

    ‘'L'arrivée de cette coupe à Bouaké, nous permettra de surmonter nos divergences pour avancer vers une paix durable'' a-t-il conclu.

    Les Eléphants de Côte d'Ivoire, vainqueurs de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2015 de football en Guinée Equatoriale, sont arrivés, lundi, après-midi à Abidjan où ils ont été, triomphalement, accueillis par les populations avec à leur tête le Chef de l'Etat Alassane Ouattara.


  • Un villa et 30 millions de FCFA pour chaque joueur ivoirien
    APA, 11/02/2015 11h13
    Mardi, le président ivoirien Alassane Ouattara a offert 2 milliards de FCFA aux Eléphants footballeurs, en guise de récompense, après les avoir décorés.

    Chaque joueur a reçu une villa d'une valeur de 30 millions et 30 millions de FCFA en espèce. L'entraîneur Hervé Renard a reçu 75 millions de FCFA. Le staff technique et administratif, 300 millions de FCFA.

    Le comité exécutif de la fédération ivoirienne de football (FIF) s'en est sorti avec 250 millions de FCFA, quand le comité national de soutien aux Eléphants reçoit 35 millions de FCFA et 20 millions de FCFA pour les journalistes qui étaient en Guinée Equatoriale.


  • « Le Burkina Faso aura un nouvel entraîneur d'ici 3 semaines » (Fédération)
    APA, 10/02/2015 19h40
    Les Etalons du Bukina auront un nouvel entraîneur d’ici trois semaines, a annoncé lundi soir à Ouagadougou, le président de la Fédération burkinabè de football (FBF), le colonel Sita Sangaré. S'exprimant au cours d'une conférence de presse sur le bilan de la CAN 2015,Sita Sangaré dit avoir reçu plusieurs dossiers de candidatures d'entraineurs où figurent des noms comme les Français Alain Giresse, Jacques Santini, Claude Le Roy, le Nigérian Stephane Keshi, le Portugais Paulo Pedro (ex adjoint de Paulo Duarte) ou encore l'Allemand Gerhnot Rohr etc. Le profil robot de l'entraîneur recherché par la FBF veut que celui-ci soit un coach capé avec un bon niveau et un connaisseur du football africain. «Nous allons réduire la liste à 3 noms d'ici deux semaines et le choix du nouveau coach sera connu dans 3 semaines», a expliqué le président de la FBF, précisant qu'il cherche un entraineur qui va s'occuper en même temps de l'équipe olympique du Burkina Faso.


  • 25.000 dollars pour chaque footballeur des Black Stars
    APA, 10/02/2015 19h39
    Les joueurs des Black Stars du Ghana ont reçu chacun 25 000 de dollars pour leur ‘’excellente performance’’ lors de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN qui vient de se terminer en Guinée Equatoriale. Le président John Dramani Mahama qui en fait l'annonce lors d'un déjeuner avec les Stars à la Flagstaff House mardi à Accra, a expliqué que "cette distinction est une preuve de reconnaissance du peuple ghanéen pour leur équipe nationale", avant d'exprimé sa gratitude aux joueurs pour avoir fait honneur au pays. Le président John Dramani Mahama en outre réitéré la confiance des Ghanéens aux Black Stars et les à inviter à oublier la défaite et à aller de l'avant pour la prochaine Coupe des Nations prévue en 2017.


  • L'équipe type de la CAN connue avec Henri Bedimo
    APA, 10/02/2015 12h56
    La Côte d’Ivoire, sacrée championne à l’issue de la 30e Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2015 qui a pris fin dimanche en Guinée Equatoriale, s’est taillée la part du lion dans l’équipe-type de la compétition avec cinq représentants dans cette formation dévoilée lundi soir par la Confédération africaine de football (CAF).

    Il s'agit du défenseur Kolo Touré, des milieux de terrain Geoffrey Serey Die et Yaya Touré, et des attaquants Gervinho et Wilfried Bony.

    Le finaliste malheureux, le Ghana, y a placé deux éléments (Jonathan Mensah et Andre Ayew).

    La Tunisie, l'Algérie, le Cameroun et l'Afrique du Sud, avec chacun un joueur, complètent le onze-type de la CAN 2015.

    Fait insolite, le milieu de terrain offensif ghanéen Christian Atsu, pourtant nommé meilleur joueur du tournoi par la CAF, ne figure pas l'équipe-type du tournoi.

    Voici l'équipe-type de la CAN 2015 désignée par la CAF

    Gardien de but : Aymen Mathlouthi (Tunisie)

    Défenseurs : Aissa Mandi (Algérie), Kolo Touré (Côte d'Ivoire), Jonathan Mensah (Ghana), Henri Bedimo (Cameroun)

    Milieux de terrain : Geoffrey Serey Die (Côte d'Ivoire), Yaya Touré (Côte d'Ivoire), Sibusiso Vilakazi (Afrique du Sud)

    Attaquants : Gervinho (Côte d'Ivoire), André Ayew (Ghana), Wilfried Bony (Côte d'Ivoire)


  • Les Eléphants seront décorés ce mardi par le président ivoirien Alassane Ouattara
    APA, 10/02/2015 04h24
    Les Eléphants footballeurs de Côte d’Ivoire, vainqueurs, de la 30è édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) seront décorés, mardi, par le Chef de l’Etat Alassane Ouattara.

    Cette cérémonie de décoration à laquelle sont invités les parents des joueurs, est prévue en fin de matinée au palais présidentiel du Plateau.

    Plus de 50 mille personnes ont accueilli, lundi après-midi, les Eléphants au stade Houphouët-Boigny, archi-comble, pour leur rendre un hommage après la victoire finale en coupe d'Afrique des nations de football.

    Après un accueil délirant à l'aéroport international Félix Houphouët-Boigny, où le Chef de l'Etat Alassane Ouattara, entouré de la quasi-totalité de ses ministres, a tenu à embrasser chaque joueur et chacun des membres de la délégation ivoirienne, au bas de l'échelle de coupée, le cortège s'est ébranlé vers le stade Houphouët-Boigny.

    Traversant, successivement, les communes de Koumassi, Marcory, Treichville, le long cortège avec le président ivoirien dans son command-car en compagnie du capitaine Yaya Touré, un autre avec les deux gardiens de but, Sylvain Gbohouo et Boubacar Barry Copa et le gros lot des joueurs dans un bus, s'est frayé, difficilement, le chemin pour quitter l'aéroport.

    Tout le long du parcours, c'est à une communion totale avec les populations sorties nombreuses et amassées à chaque grand carrefour qu'il a été donné de voir. Des hommes et femmes en liesse, ivres de bonheur laissent libre cours à leur joie indescriptible, obligeant, parfois, le cortègeà marquer de nombreux arrêts.

    Des vivats, des cris de joie ont émaillé le parcours des Eléphants jusqu'au plus grand temple du football ivoirien, le stade Houphouët-Boigny où depuis 6h du matin (Gmt et heure locale), les gradins étaient occupés malgré la chaleur caniculaire.

    A la place de la République où le cortège arrive, 2h après son départ de l'aéroport (14 km), un monde fou, fou qui n'a pu trouver place au stade Houphouët-Boigny, créé une ambiance de carnaval pour saluer à sa manière les champions d'Afrique qui marquent une escale de quelques minutes au Palais présidentiel pour ‘'une collation'' offerte par la présidence de la République pour atténuer les effets de la chaleur suffocante.

    ‘'Avant la finale, j'avais dit aux joueurs que ça allait être quelque chose de fantastique. Il n'y a que le football qui peut provoquer cette liesse, cette effervescence. Aujourd'hui, il faut tout oublier pour penser à la joie'' a commenté le sélectionneur Hervé Renard, dans la cour du Palais présidentiel.

    Lorsque le bus transportant les joueurs pointe le nez dans la bonbonnière du Plateau, l'hystérie est à son comble. Vêtus pour la plupart du maillot orange de l'équipe nationale, agitant des drapeaux tricolores, le public exulte à la vue du trophée tenu par le chef de l'Etat avec le capitaine Yaya Touré. Le délire est total, la communion parfaite et l'ambiance électrique.

    Ni la fatigue de la longue attente sous un soleil de plomb ni même la canicule n'a altéré la détermination des populations pour ovationner Yaya Touré, Sylvain Gbohouo, Copa Barry et tous les autres.

    La Côte d'Ivoire a remporté la CAN 2015 en battant le Ghana (0-0, 9-8 après tirs au but), dimanche à Bata, en Guinée Équatoriale, vingt- trois ans après son premier sacre en 1992 au Sénégal, face au Ghana.


  • un million de personnes à Abidjan pour les Ivoiriens champions d'Afrique
    JDC, 09/02/2015 18h00


  • Côte d'Ivoire: lundi déclaré férié suite à la victoire en finale de la CAN
    Xinhua, 09/02/2015 10h41
    Le gouvernement ivoirien a décrété lundi jour férié pour permettre aux Ivoiriens de réserver un chaleureux accueil à la sélection nationale de football, vainqueur de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2015, tenue en Guinée équatoriale. Dans un communiqué lu à la télévision nationale, le gouvernement a décidé que lundi, jour d'arrivée à Abidjan des " Eléphants", est "férié, chômé et payé". La sélection ivoirienne arrivera par vol spécial de la Guinée équatoriale, où elle a remporté la CAN-2015 après avoir battu le Ghana en finale, dimanche soir à Bata, aux tirs aux buts (9 tirs à 8, 0-0 après 120 mn de jeu). La Côte d'Ivoire remporte sa deuxième CAN après 1992 au Sénégal face à son même adversaire d'il y a 23 ans, le Ghana.

  • La Côte d'Ivoire championne d'Afrique !
    JDC, 08/02/2015 23h05
    La Côte d'Ivoire a battu le Ghana aux tirs au but ce dimanche soir à Bata en Guinée Equatoriale en finale de la Coupe d'Afrique des Nations de football

  • Asamaoh Gyan titulaire ce dimanche en finale de la CAN
    JDC, 08/02/2015 18h44
    Le onze entrant du Ghana face aux Elephants : Braimah – Afful, Jon.Mensah, Boye, A.R.Baba – Wakaso, Acquah, A.Ayew – Atsu, Gyan, K.Appiah.

  • Didier DROGBA soutient ses compatriotes sur Instagram
    JDC, 08/02/2015 18h43
    L’ancien capitaine des Eléphants à la retraite depuis la fin de la Coupe du monde 2014 affiche son soutien à ses ex coéquipiers sur les réseaux sociaux.

    « Alleeeez seulement!!!!!! Déçu de ne pas faire parti de cette aventure mais content et soulagé d’avoir arrêté a temps pour que vous puissiez grandir!!!!!! Faites de ce jour, Votre jour, Votre victoire et le reste will be history« , a écrit Drogba sur Instagram.


  • Bakary Papa Gassama dirigera la finale de la 30é édition de la Coupe d’Afrique des Nations de football.
    JDC, 08/02/2015 18h42


  • Paul Put n'est plus sélectionneur des Etalons du Burkina Faso
    JDC, 08/02/2015 18h41
    Paul Put ne sera plus le sélectionneur du Burkina Faso. Le technicien belge a trouvé un terrain d’entente avec la fédération du Burkina Faso pour mettre un terme à son contrat. Le comité exécutif de la Fédération Burkinabè de football et l’entraîneur national Paul Put ont convenu de se séparer à l’amiable. Une décision prise après le bilan négatif des Etalons en phase finale de la CAN 2015. Le comité exécutif a salué le travail et le professionnalisme de l’entraîneur national depuis son arrivée à la tête de la sélection nationale.

  • Le Maroc suspendu pour les CAN 2017 et 2019
    AFP, 06/02/2015 18h38
    Le Maroc, qui avait refusé d'organiser la CAN-2015 en raison de craintes liées à Ebola, a été suspendu des deux prochaines CAN 2017 et 2019 et a écopé d'une amende d'un million de dollars (882.000 euros), a indiqué vendredi la Confédération africaine de football (CAF). La CAF considère que "contrairement à ce que soutient la Fédération royale marocaine de football, la force majeure ne saurait être retenue au bénéfice de cette fédération". Par ailleurs, huit millions et cinquante mille euros sont réclamés à la Fédération marocaine "en réparation de l'ensemble des préjudices matériels subis par la CAF et les parties prenantes du fait du désistement survenu".

  • Le Ghanéen Wakaso a inscrit le 1500e but de la CAN
    APA, 06/02/2015 16h47
    Le milieu de terrain du Ghana, Mubarak Wakaso est entré dans l’histoire de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en inscrivant le 1500 but de cette compétition, jeudi à Malabo (Guinée Equatoriale), face au pays hôte, en demi-finale. Son but est intervenu en fin de première période (45e+1), permettant ainsi aux «Black Stars» de corser l'addition (2-0) juste avant la pause. Ils finiront par l'emporter 3-0 et se qualifier en finale où ils affronteront, dimanche, la Côte d'Ivoire.



  • Les sanctions contre la Guinée-Equatoriale sont connues
    JDC, 06/02/2015 15h39
    Après les malheureux incidents d’hier soir durant la demi-finale de la CAN 2015 qui opposait la Guinée Equatoriale, pays hôte de la compétition et le Ghana (0-3), la CAF (confédération africaine de football, ndlr) a décidé de prendre des sanctions à l’encontre de la fédération Équato-Guinéenne.
    Ainsi, la CAF a décidé de « demander à la partie équato-guinéenne de prendre en charge le coût de traitement de tous les blessés lors du match en question », ainsi que « d’imposer à la Fédération équato-guinéenne une amende de 100,000 USD (Cent Mille dollars Américains) pour le comportement agressif et récidiviste de ses spectateurs. » La petite finale, qui doit avoir lieu samedi entre la Guinée-Equatoriale et la République Démocratique du Congo, sera quant à elle disputée en présence de supporters dans un souci de « promouvoir un esprit de Fairplay et de fraternité durant la CAN 2015 ». Les Equato-Guinéens écopent tout de même d’un match à huis clos avec sursis.


  • 36 blessés au total lors du match Guinée Equatoriale -Ghana
    JDC, 06/02/2015 15h37
    Selon un communiqué officiel de la Confédération africaine de football (CAF), les incidents lors de la demi-finale de la Coupe d'Afrique des Nations opposant le Ghana à la Guinée Equatoriale auraient fait 36 blessés. En revanche, après avoir un temps envisagé un match pour la 3e place à huis-clos, la CAF a décidé de maintenir l'accueil du public.

  • Le Ghana en finale de la CAN 2015
    JDC , 05/02/2015 22h30
    Le Ghana s'est qualifié pour la finale de la CAN 2015 en battant très nettement la Guinée Equatoriale sur le score de 3 buts à 0. Le match a été interrompu de longues minutes à cause des jets de projectile de certains supporteurs équatoguinéens, qui ont du être évacués.

  • Les Ivoiriens en finale de la CAN 2015
    JDC, 04/02/2015 21h55
    la Côté d'Ivoire s'est qualifiée pour la finale de la CAN 2015 aux dépens de la RDC (3-1)grace a des buts de Yaya Toure, Gervinho et Kanon

  • La CAF suspend l'arbitre du match GE-Tunisie..mais demande à la Tunisie de s'excuser
    AFP, 04/02/2015 00h09
    L'arbitre du quart de finale de la CAN 2015 entre la Guinée Équatoriale et la Tunisie, qui avait sifflé un penalty inexistant en faveur du pays-hôte, a été suspendu six mois par la Confédération africaine de football, a annoncé mardi la CAF.

    Celle-ci a également sommé la Fédération tunisienne (FTF) de présenter ses excuses avant le 5 février à minuit pour ses "insinuations de partialité et de manque d'éthique à l'encontre de la CAF et de ses officiels, ou à défaut de présenter des preuves irréfutables et tangibles pour étayer les propos injurieux de la FTF". En cas de refus de la Tunisie, celle-ci serait exclue de la CAN 2017, précise la CAF.

    Une incapacité inadmissible à maintenir le calme et sévir correctement.
    La FTF a par ailleurs été sanctionnée d'une amende de 50.000 dollars "pour le comportement insolent, agressif et inacceptable des joueurs" tunisiens. La commission des arbitres de la CAF, réunie en séance extraordinaire mardi à Bata (Guinée Équatoriale), a estimé que Seechurn Rajindrapasard (Ile Maurice) avait effectué une "très faible performance" avec "notamment une incapacité inadmissible à maintenir le calme et sévir correctement afin de garantir le contrôle des acteurs du match en question."

    L'arbitre mauricien avait notamment accordé un penalty très litigieux dans le temps additionnel de la seconde période à la Guinée Équatoriale, permettant au Nzalang Nacional d'égaliser, avant de s'imposer en prolongation (2-1). Le directeur de jeu avait ensuite été poursuivi par les Aigles de Carthage et avait dû quitter le terrain sous la protection de stadiers et forces de l'ordre.

    Cette rencontre avait suscité la colère du camp tunisien. Le président de la Fédération tunisienne, Wadie Jary, avait ainsi démissionné dimanche de la Commission d'organisation de la CAN au sein de la CAF, pour signifier son mécontentement et plusieurs joueurs et officiels avaient accusé la CAF de partialité.


  • Christian Gourcuff maintenu à la tête des Fennecs d'Algérie
    JDC , 03/02/2015 17h18
    Le sélectionneur français de l'équipe d'Algérie a été maintenu ce mardi à la tête de l'équipe nationale. Il devrait s'atteler à la préparation de la prochaine CAN qui pourrait avoir lieu.....en Algérie

  • Compétition terminée pour l’Ivoirien Cheick Ismaël Tioté
    Afriksports, 03/02/2015 17h04
    La Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2015 est terminée pour Cheick Ismaël Tioté. Le milieu défensif ivoirien touché à la cheville lors du face à face Côte d’Ivoire-Mali est forfait pour la suite de la compétition.
    La qualification de la Côte d’Ivoire pour les demi-finales de la CAN 2015 a très vite laissé la place à une mauvaise nouvelle.
    De fait, victime d’une entorse de la cheville lors du deuxième match contre le Mali, le milieu de terrain de Newcastle, Cheick Tioté doit être mis au repos au minimum pour trois semaines.
    Il a été déclaré forfait par les médecins de la sélection nationale pour le reste du tournoi


  • Ghana: Gyan incertain pour les demies
    Football.fr, 03/02/2015 16h23
    Asamoah Gyan n’est pas sûr de pouvoir tenir sa place lors des demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations qui verra notamment le Ghana affronter jeudi la Guinée-Equatoriale. L’attaquant des Black Stars souffre du coup reçu à l’estomac, lors du quart de finale contre la Guinée, asséné par une prise karateka du gardien Naby Yattara, a annoncé Ibrahim Sannie, le porte-parole de la sélection entraînée par Avram Grant.

  • Renard : «Il faut qu'on soit humble»
    AFP, 03/02/2015 15h30
    «Ce sera très serré. Les coups de pied arrêtés seront très importants. Les Congolais sont très dangereux là-dessus vu leur potentiel athlétique. Il y aura la question de la fraîcheur, l'équipe qui sera le mieux préparée, celle qui aura le plus de détermination. Si on pense que simplement revêtir le maillot de la Côte d'Ivoire suffira à battre la RDC, on aura tout faux. Il faut qu'on soit humble, on n'a pas une équipe pour promener tous nos adversaires. On a de la solidité, de la rigueur, il faut rester dans ce registre. La notion athlétique est toujours très importante en Coupe d'Afrique, mais il est important de bien réfléchir tactiquement, sur comment bien contrer l'adversaire», a déclaré Hervé Renard, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, avant d’affronter la RD Congo mercredi en demi-finales de la CAN.

  • Agressions anti-noirs en Tunisie
    AFP, 03/02/2015 13h53
    L'Association des étudiants et stagiaires africains en Tunisie (AESAT) a dénoncé une «dizaine d'agressions» ayant visé la communauté subsaharienne après l'élimination de la Tunisie de la CAN, notamment dans les villes de Tunis et Sfax. «Ce genre d'actes n'est pas isolé», souligne l'AESAT, qui rappelle que «la communauté noire a souvent fait l'objet d'actes similaires». «L'issue de cette rencontre (de foot) n'a fait que mettre en évidence le racisme auquel la communauté noire vivant en Tunisie fait face de la part de certains Tunisiens». La Tunisie a été éliminée samedi en quart de finale suite à un penalty litigieux accordé à la Guinée équatoriale, pays organisateur de la CAN-2015 (2-1 a.p.). Elle a très vivement dénoncé l'arbitrage et même accusé la Confédération africaine (CAF) d'avoir favorisé les Equato-guinéens.

  • Le Congolais Mulumbu reste incertain
    JDC, 03/02/2015 11h48
    Victime d'un claquage lors du deuxième match de poule de la République démocratique du Congo, face au Cap-Vert (0-0), le milieu de terrain et capitaine Youssouf Mulumbu est incertain pour la demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations face à la Côte-d’Ivoire, mercredi.

  • Joseph Kabila à Malabo pour encourager les Léopards de RDC
    AFP, 03/02/2015 10h34
    Le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, est arrivé lundi soir en Guinée-Équatoriale, où il doit « encourager » l'équipe nationale de football de son pays, qualifiée pour les demi-finales de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN), a-t-on appris auprès de l'un de ses conseillers. M. Kabila est arrivé à Malabo dans la soirée, a déclaré à l'AFP Jean-Marie Kassamba, conseiller en communication à la présidence congolaise. « La priorité aujourd'hui, c'est l'encouragement des joueurs » avant « les deux matchs » qu'il leur reste à jouer, a ajouté M. Kassamba, « il y a de fortes chances qu'il assiste » mercredi soir à la demi-finale devant opposer les Léopards aux Éléphants de la Côted'Ivoire.

  • "Honte aux Tunisiens" réplique la Guinée Equatoriale
    AFP, 02/02/2015 20h11
    La Guinée équatoriale, sur le site officiel de son gouvernement, a renvoyé lundi aux Tunisiens la "honte" et le "scandale" du quart de finale de CAN-2015 polémique remporté samedi par sa sélection (2-1 a.p.).

    L'équipe, la Fédération (FTF) et la presse de Tunisie se sont montrées outrées par l'arbitrage du Mauricien Rajindraparsad Seechurn qui a notamment accordé un penalty très litigieux dans le temps additionnel de la seconde période, permettant au Nzalang nacional d'égaliser, avant de s'imposer en prolongation.

    "Nous allons donner raison aux journaux tunisiens lorsqu'ils parlent de +honte+, mais c'est leur sélection qui devrait avoir honte, car, d'après le ranking (classement) de la Fifa, elle occupe la 22e place et a perdu contre la Guinée équatoriale, qui occupe la 118e place. Etant donné cette différence, elle aurait dû gagner 4-0 et ne pas pleurer pour un penalty douteux", peut-on lire sous l'égide de l'officiel Bureau d'information et de presse de Guinée équatoriale.

    "Nous leur donnons raison lorsqu'ils parlent de +scandale+, mais ce sont leurs joueurs qui ont provoqué le scandale avec leur comportement peu digne de celui de sportifs, qui se sont même mis sur le banc du Nzalang pour insulter et cracher sur les membres de notre sélection, qui ont poursuivi l'arbitre pour l'agresser et qui sont sortis du terrain de jeu en insultant et en faisant des gestes obscènes aux supporters."

    L'arbitre, poursuivi par les Aigles de Carthage, a dû quitter le terrain sous la protection de stadiers et forces de l'ordre.

    "Grâce au comportement civique et responsable des supporters présents dans le stade, une éventuelle tragédie a été évitée, car les supporters auraient pu rendre justice", souligne aussi le communiqué publié sur le site gouvernemental.

    "Pour terminer leur exploit, les joueurs tunisiens ont détruit les portes, les réfrigérateurs et d'autres équipements de leur vestiaire. Nous supposons que la CAF (Confédération africaine de football) a pris bonne note de tout cela et agira en conséquence", écrit le Bureau d'information équato-guinéen.


  • L'ivoirien Serey Die signe au VFB Stuttgart
    JDC, 02/02/2015 19h16
    Serey Die, l'excellent milieu défensif de la Côte d'Ivoire vient de s'engager avec le club Allemand du VFB Stuttgart. Il quitte ainsi le club suisse du FC Bâle.

  • Ibrahima Traoré présente les excuses du Syli au peuple guinéen
    APA, 02/02/2015 17h06
    Le capitaine du Syli national, Ibrahima Traoré, a, au nom de ses coéquipiers, présenté ses excuses au peuple de Guinée après leur élimination en quarts de finale de la Coupe d'Afrique des nations (Can) 2015.

    Analysant la défaite de l'équipe nationale contre le Ghana, il a reconnu que le Syli national de Guinée avait croisé plus fort que lui. "On savait ce qu'on avait à faire face à une grande équipe du Ghana, mais on n'a pas su inquiéter cette équipe et on n'a pas été bon du tout, de la première à la dernière minute", a-t-il lâché.

    A ceux qui parlent de l'inexpérience du Syli national pour dédouaner ses coéquipiers, le capitaine Ibrahima Traoré se veut réaliste et objectif : "C'est vrai qu'on a souvent parlé de manque d'expérience à notre niveau, mais si on veut grandir et faire de grandes choses, il faut forcément battre une grande équipe".

    Par conséquent, ayant raté leur objectif qui était de faire plaisir au peuple de Guinée durement touché par la fièvre Ebola, le capitaine du Syli national et ses coéquipiers présentent leurs excuses. "C'est n'est pas ce qu'on a voulu démontrer. Donc, je présente mes excuses à mes compatriotes pour cette désolante prestation", a-t-il indiqué.

    Le Syli national de Guinée a aligné trois matchs nuls consécutifs en phase de poule avant d'être éliminé en quarts de finale par les Black Stars du Ghana (0- 3).


  • Le sélectionneur Michel Dussuyer démissionne de ses fonctions après l'élimination de la Guinée
    APA, 02/02/2015 17h05
    Le sélectionneur du Syli national de Guinée, le Français Michel Dussuyer, a annoncé sa démission au lendemain de l'élimination de ses poulains en quarts de finale de la Coupe d'Afrique des nations.

    C'est à l'issue de la défaite du Syli contre le Ghana (0- 3) en quarts de finale de la CAN que le technicien français a fait part de son départ, dimanche, à la fédération guinéenne de football, puis ce lundi au ministère des Sports et aux joueurs.

    Ancien sélectionneur du Syli de Guinée de 2002 à 2004, Michel Dussuyer avait été rappelé en mai 2010 pour une deuxième fois. Son contrat ayant expiré en décembre 2013, les autorités guinéennes l'ont engagé de nouveau en février 2014.

    Après cinq ans à la tête du Syli national, la Guinée a besoin de trouver son remplaçant dans les brefs délais en prélude aux préparatifs de la prochaine CAN.


  • Tunisie: le patron de la Fédération quitte la Commission d’organisation de la CAN
    RFI, 02/02/2015 14h59
    Le président de la Fédération tunisienne de football (FTF), le Dr. Wadie Jary, a présenté ce 1er février 2015, sa démission de la Commission d'organisation de la Coupe d’Afrique des nations, annonce la FTF dans un communiqué lapidaire. Ce geste intervient au lendemain de l’élimination de la sélection tunisienne par celle de Guinée équatoriale (défaite 2-1 a.p.), suite à un arbitrage polémique, en quart de finale de la CAN 2015.

  • La Côte d'Ivoire affrontera la RD Congo en demi-finale de la CAN-2015
    JDC, 01/02/2015 22h51
    La Côte d'Ivoire a battu l'Algérie ce dimanche soir à Malabo sur le score de 3-1 en quarts de finale.

  • Le Ghana se qualifie facilement pour les demi-finales
    JDC avec l'APA, 01/02/2015 20h15
    Les Black stars du Ghana ont arraché leur ticket de qualification pour les demies- finale de la coupe d'Afrique des nations (Can), en dominant le Syli national, samedi à Malabo, capitale de la Guinée équatoriale, par un score sans appel de 3- 0.

    Les Ghanéens ont matinalement ouvert le score par Christian Atsu après un joli mouvement (4').
    Sur une passe du défenseur du Syli, Djibril Paye complètement manqué, Appiah seul devant Naby Yattara marque le deuxième but avant que les deux équipes ne partent aux vestiaires (44').

    Auteur de l'ouverture du score, Atsu a enfoncé le clou peu après l'heure de jeu en inscrivant le plus beau but du tournoi pour l'instant en lançant un tir enroulé lointain sur l'aile droite (61').

    Le tournant du match a été atteint lorsque le portier du Syli national, Naby Yattara, a été expulsé pour une faute sur Gyan, qui filait seul vers le but, dans les arrêts de jeu de la rencontre.

    Désormais numériquement réduit à dix contre onze, le Syli ayant fait rentrer tous ses remplaçants, a contraint le défenseur Abdoulaye Cissé de rester dans les buts jusqu'à la fin du match.
    Au prochain tour, le Ghana en découdra avec le pays hôte, le Nzalang national de la Guinée équatoriale.


  • Florent Ibengé, dernier rescapé des entraineurs locaux à la CAN
    APA, 01/02/2015 16h47
    L'entraîneur des Léopards, le Congolais Florent Ibenge, est le seul rescapé des 16 techniciens engagés à la Coupe d'Afrique des nations (CAN), qui se dispute en Guinée équatoriale, alors que le tournoi continental a atteint le stade des quarts de finale.

    Ils étaient au départ six techniciens Français, deux Portugais, deux Belges, un Allemand, un Argentin et un Israélien contre trois coachs africains, qui ont posé leurs valises en Guinée équatoriale.

    Après le départ du Sud-Africain Ephraim Mashaba et du Zambien Honour Janza, éliminés au premier tour, il reste à présent le Congolais Florent Ibenge qui s'est qualifié pour les demies finale.

    Outre le technicien Congolais, Florent Ibenge, il reste également en course, les français Hervé Renard (Côte d'ivoire), Christian Gourcuff (Algérie), Michel Dussuyer (Guinée), l'Argentin Esteban Becker (Guinée équatoriale, le pays hôte) et l'Israélien Avram Grant (Ghana).

    Après avoir éliminé le Congo voisin en quarts de finale, les yeux sont tournés vers Ibenge pour voir s'il pourrait imiter le Nigérian Stephen Keshi, qui a remporté la CAN 2013 avec le Nigéria.

    Sur les dix dernières éditions, le tournoi continental a été remporté à six reprises par un entraîneur Africain, dont les Égyptiens Mahmoud El-Gohary (1998) et Hassan Shehata (2006, 2008 et 2010), Clive Barker avec l'Afrique du Sud (1996) et Stephen Keshi avec le Nigeria (2013).


  • La Guinée Equatoriale en demi-finale de la CAN
    JDC , 31/01/2015 23h10
    Au terme d'un final retentissant, la Guinée Equatoriale a battu la Tunisie 2-1 ce samedi soir à Bata en quarts de finale de la CAN 2015

  • La RDC surclasse le Congo et se qualifie pour les demi-finales de la CAN 2015
    JDC avec APA, 31/01/2015 22h54
    La RD Congo s’est qualifiée pour les demi-finales de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2015) samedi à Bata en battant le Congo sur le score de 4 à 2, en quarts de finale et rencontrera mercredi en demi-finale le vainqueur de Côte d’Ivoire-Algérie.

    La RDC était pourtant menée à l'heure de jeu avant de renverser la situation

    Les buts de la RD Congo ont été marqués par Mbokani (65e, et 90e+1), Bokila (75e) et Kimwaki (81e) alors que le Congo avait mené 2-0 après les buts de Dore (55e) et Bifouma (62e).


  • Les Lions indomptables ont quitté leur hôtel à Malabo
    Crtv, 29/01/2015 18h25
    Les Lions indomptables ont quitté "Le Sofitel", leur hôtel où ils logeaient à Malabo, en Guinée Equatoriale, jeudi à 17h. Au moment où ils partaient, au lendemain de leur élimination de la CAN 2015, arrivait la délégation de Guinée Conakry, finalement qualifiée pour les quarts de finale dans le groupe D, après un tirage au sort qui n'a pas été favorable au Mali.

  • Déferlante populaire à Conakry après la qualification du Syli
    APA, 29/01/2015 16h59
    Une déferlante populaire a été observée dans les rues de Conakry après l'annonce de la qualification du Syli national à l'issue du tirage au sort de la deuxième place qualificative aux quarts de finale de la Coupe d'Afrique des nations. Dès l'annonce de la nouvelle, les supporteurs du Syli national, très anxieux depuis la veille, sont massivement descendus dans les rues de Conakry pour jubiler.


  • La Guinée qualifiée au tirage au sort
    AFP, 29/01/2015 16h46
    La Guinée, à égalité parfaite avec le Mali à l'issue du 1er tour (groupe D), s'est qualifiée pour les quarts de finale de la CAN-2015 après un tirage au sort organisé par la Confédération africaine de football (CAF), jeudi à Malabo. En vertu de ce tirage, la Guinée termine 2e de la poule et affrontera au prochain tour le Ghana, vainqueur du groupe C, dimanche à Malabo.

  • La Guinée en Quarts
    JDC, 29/01/2015 16h15
    La Guinée s'est qualifiée ce Jeudi après-midi à la suite du tirage au sort qui la départageait avec le Mali

  • CAN 2015, Mbia félicite la Côte d'Ivoire
    Goal, 29/01/2015 10h20
    Stéphane Mbia a félicité la Côte d'Ivoire pour sa qualification en quarts de finale de la CAN aux dépens du Cameroun.

    «On a tout donné sur le terrain, mais c'est une déception. On ne s'est pas qualifié mais il faut positiver. L'équipe est très jeune et le meilleur reste à venir. On les avait joués en qualifications (victoire 4-1, 0-0) mais là c'était un autre contexte. Il faut être fair-play. Ils l'ont mérité, ils sont passés. Bonne chance à la Côte d'Ivoire. Il faut être lucide. Le plus important c'est de préparer les échéances futures", a dit l'ancien joueur de l'OM au terme du match.


  • Réactions : Finke explique la défaite "par une petite faute"
    JDC, 29/01/2015 00h14
    Les réactions de Finke et de Mbia à l'issue du match contre la Côte d'Ivoire :

    Volker Finke (sélectionneur du Cameroun) : «La Côte d'Ivoire a profité d'une petite faute qu'on a faite en première période. On a beaucoup essayé et chacun a donné le maximum et donc on ne peut pas dire que l'équipe n'a pas essayé jusqu'au bout. En seconde période, chacun a beaucoup donné, mais il n'y avait pas d'occasions nettes pour conclure.»

    Stéphane Mbia (milieu du Cameroun) : «On a tout donné sur le terrain, mais c'est une déception. On ne s'est pas qualifié mais il faut positiver. L'équipe est très jeune et le meilleur reste à venir. On les avait joués en qualifications (victoire 4-1, 0-0) mais là c'était un autre contexte. Il faut être fair-play. Ils l'ont mérité, ils sont passés. Bonne chance à la Côte d'Ivoire. Il faut être lucide. Le plus important c'est de préparer les échéances futures.»


  • Cameroun-Côte d'Ivoire 0-1 - Le Cameroun éliminé
    JDC, 28/01/2015 21h05
    Battus ce soir à Malabo par la Côte d'Ivoire (0-1), le Cameroun est éliminé de la CAN 2015. Le but ivoirien a été inscrit par Max Alain Gradel.

  • Les Camerounais comptent sur Clinton Njié pour qualifier le pays
    Pana, 28/01/2015 17h17
    La presse nationale et les supporteurs des Lions des Indomptables, d’une seule voix, exigent du sectionneur Volke Finker qu’il aligne l’attaquant Clinton Njié qui est resté sur le banc de touche lors des deux derniers matches pour permettre à l’équipe de passer au second tour de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui se déroule en Guinée équatoriale. Des voix s’élèvent tant dans l’opinion nationale que dans la presse pour faire de violentes critiques sur les choix tactiques du sélectionneur des Lions Indomptables, Volke Finker, depuis le match nul (1-1) face à la Guinée samedi. Les uns et les autres exigent de lui un réaménagement de son dispositif pour le match du Cameroun ce mercredi contre la Côte d’Ivoire dans le cadre de la CAN qui se dispute en Guinée équatoriale.

  • Groupe D: Trois Éléphants sous pression
    Lequipe.fr, 28/01/2015 16h05
    Renard, Yaya Touré et Bony sont très attendus,ce soir pour qualifier la Côte d'Ivoire dans le groupe D. Ils jouent gros pour faire oublier leur début de compétition en demi-teinte.

  • Groupe D: Hayatou aux manettes...
    Lequipe.fr, 28/01/2015 16h02
    Dans le groupe D, il y a la possibilité de voir les quatre équipes (Côte d’Ivoire, Cameroun, Mail et Guinée) terminer à égalité. La procédure a été définie : Issa Hayatou, le président de la confédération africaine de football, tirera au sort les deux qualifiés dans la salle de presse du stade de Malabo juste après les rencontres. Ce serait une première dans cette compétition de voir quatre adversaires avec le même nombre de points, de buts marqués et encaissés.

  • Cameroun-Côte d'Ivoire: Le ministre des Sports transmet les encouragements de Paul Biya aux Lions indomptables
    JDC, 28/01/2015 12h57
    Le ministre camerounais des Sports, Adoum Garoua, a rencontré l'équipe nationale de football mardi en Guinée Equatoriale pour transmettre un message du chef de l'Etat, Paul Biya, à la veille du décisif match Côte d'Ivoire-Cameroun de ce mercredi. "Il a demandé d'être plus concentrés et combatifs sur le terrain", a, entre autres, confié le Minsep à la presse.

  • L’Algérie qualifiée, le Sénégal éliminé
    Le Parisien, 28/01/2015 11h16
    Grâce à deux buts de Marhez (11e) et Bentaleb (81e), l'Algérie s'est imposée face au Sénégal et rejoint les quarts de finale de la CAN 2015.

  • CAN 2015 : L’Algérie avec Soudani et Mahrez contre le Sénégal
    Afrik-foot, 27/01/2015 17h41
    Pas de surprise dans le onze de départ concocté par Christian Gourcuff pour le match décisif de l’Algérie contre le Sénégal dans le groupe C de la CAN 2015 ce mardi (19H heure locale) à Malabo. Hilal Soudani est aligné d’entrée en pointe pour palier le forfait d’Islam Slimani tandis que Riyad Mahrez fait son retour dans l’équipe de départ sur l’aile gauche, Nabil Bentaleb repiquant dans l’axe. Mehdi Lacen est sur le banc.

    Le onze de départ : M’Bolhi - Mandi, Bougherra, Medjani, Ghoulam - Feghouli, Taider, Bentaleb, Mahrez - Brahimi, Soudani.


  • Le capitaine de la RDC indisponible
    Bbc , 27/01/2015 17h31
    Le capitaine de l'équipe nationale de football de la RDC Youssouf Mulumbu ne pourra pas jouer samedi les quarts de finale de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN). Le joueur, âgé de 28 ans, avait déjà raté la rencontre de lundi contre la Tunisie et sera encore indisponible pour le prochaine match de son équipe. Il avait été blessé à la cuisse lors de la confrontation contre le Cap Vert.

  • Deux quarts de finale déplacés à Bata et Malabo
    CAF, 27/01/2015 15h34
    La Confédération africaine de football a annoncé ce 27 janvier que le quart de finale de la CAN 2015 entre la Guinée équatoriale et la Tunisie aura lieu à Bata plutôt qu’à Ebibeyin, le 31 janvier prochain. Même sort pour le quart entre le 1er du groupe C et le 2e du groupe D, déplacé de Mongomo à Malabo le 1er février.

  • La Tunisie et la RD Congo en quarts
    AFP, 27/01/2015 09h28
    La Tunisie et la RD Congo, qui ne sont pas parvenues à se départager (1-1), ont obtenu leurs billets pour les quarts de finale de la CAN-2015, lundi. Les Aigles de Carthage, qui ont terminé en tête du groupe B, affronteront au prochain tour la Guinée Équatoriale, le pays organisateur, alors que la RDC sera opposée au Congo de Claude Le Roy, samedi, dans un duel fratricide.

  • L’arbitre du match Sénégal – Algérie connu
    JDC, 26/01/2015 16h16
    L’arbitre qui aura la charge d’arbitrer la rencontre entre l’Algérie et le Sénégal à 19h00 à Malabo est Rajindraparsad Seechurn. Le match Sénégal-Algérie aura lieu le mardi 27 janvier 2015 à Malabo il débutera à 19h00. L’arbitre choisi pour cette rencontre a déjà participé à la CAN 2012 au cours de laquelle il avait arbitré le match entre le Gabon et le Burkina Faso.

  • François Hollande a félicité Claude Le Roy
    Lequipe, 26/01/2015 15h35
    Claude Le Roy a révélé ce lundi avoir reçu les félicications du président de la République, François Hollande, pour la qualification du Congo en quarts de finale de la Coupe d'Afrique des nations. «Il m'a rappelé que j'étais comme lui un ancien joueur du FC Rouen, a expliqué le sélectionneur français des Diables rouges, après la victoire de son équipe face au Burkina Faso (2-1), dimanche. C'était un exploit, une expérience très émouvante.» Lors de ses huit participations à la CAN à la tête d'une sélection africaine, Le Roy s'est qualifié à sept reprises dans le Top 8 de la compétition.

  • Aubameyang remonté contre l'arbitrage
    JDC, 26/01/2015 13h43
    Battu hier par la Guinée équatoriale (0-2), le Gabon ne verra pas les quarts de finale de la Coupe d'Afrique des nations. Après la rencontre, Pierre-Emerick Aubameyang était remonté contre l'arbitrage. "Ce penalty nous a tués. Ce n'est pas la première fois qu'on a cet arbitre et qu'il nous joue des tours, c'est vraiment chiant parce qu'à ce niveau de la compétition, on ne peut pas se permettre de faire des erreurs comme ça dans l'arbitrage, a déploré l'attaquant du Borussia Dortmund. Ça nous a vraiment coupés dans l'élan. S'ils ne marquent pas ce penalty, ils n'auraient pas eu la chance de marquer un but. On est obligés de faire avec, mais il faut que les gens sachent que ce n'est pas juste."

  • Afrique du Sud : Hlatshwayo forfait contre le Ghana
    Afrik-foot, 26/01/2015 13h39
    Sorti sur civière vendredi contre le Sénégal (1-1), le défenseur central sud-africain Thulani Hlatshwayo souffre d’une commotion et ne sera pas apte pour affronter le Ghana, mardi lors de la 3e journée du groupe C de la CAN 2015. Heureusement pour les Bafana Bafana, Rivaldo Coetzee, également sorti sur blessure mais contre l’Algérie (1-3), doit reprendre les entraînements lundi et devrait être en état de tenir sa place contre les Black Stars.

  • Guinée – Mali : Soumaila Diakité ne jouera pas
    JDC, 26/01/2015 09h31
    CAN 2015 terminée pour Soumaila Diakité. Sorti sur civière en deuxième mi-temps ce samedi lors du match qui a opposé le Mali à la Côte d’Ivoire, le gardien des Aigles ne rejouera pas la compétition. Soumaila Diakité a été victime d’une blessure musculaire hier contre la Côte d’Ivoire et a été contraint de sortir à la 71eme minute de la rencontre. C’est le jeune Germain Berthé qui a pris sa place dans le but des Aigles.

  • Congo et Guinée Equatoriale en quarts de finale
    JDC avec APA, 25/01/2015 21h06
    La Guinée Equatoriale et le Congo se sont qualifiés ce soir pour les quarts de finale de la CAN 2015 à la suite de leur victoire respective face au Gabon (2-0) et le Burkina Faso (2-1)

  • Cameroun-Guinée: prix du Fair-play pour Chedjou
    Jdc, 25/01/2015 17h59
    Aurélien Chedjou a reçu le prix du fair-play pour son comportement lors du match contre la Guinée, comptant pour la 2ème journée de la CAN 2015. Le défenseur des Lions Indomptables propre dans ses interventions n’a concédé le moindre carton jaune depuis le début de la Can.

  • Volker Finke : la reconstruction « prend du temps.»
    AFP, 25/01/2015 10h08
    Volker Finke (sélectionneur du Cameroun): «On a eu des occasions en deuxième période mais on n'a pas marqué, c'est dommage. L'adversaire a eu aussi des occasions. Je n'ai jamais dit que nous étions les favoris du groupe D. Avec les jeunes et les nouveaux joueurs, ça prend du temps.»


  • Volker Finke : la reconstruction « prend du temps.»
    AFP, 25/01/2015 10h07
    Volker Finke (sélectionneur du Cameroun): «On a eu des occasions en deuxième période mais on n'a pas marqué, c'est dommage. L'adversaire a eu aussi des occasions. Je n'ai jamais dit que nous étions les favoris du groupe D. Avec les jeunes et les nouveaux joueurs, ça prend du temps.»


  • Maxime Choupo-Moting : «On savait que la Guinée avait une bonne équipe »
    AFP, 25/01/2015 10h02
    Maxime Choupo-Moting (attaquant du Cameroun): «On savait que la Guinée avait une bonne équipe mais on a eu plus d'occasions. On n'a pas mal joué, les Guinéens ont eu de bonnes contre-attaques en seconde période mais on a eu des occasions. Malheureusement, on n'a pas marqué. Maintenant, c'est le dernier match qui compte. On est en reconstruction, on pouvait gagner mais on ne l'a pas fait. Le but maintenant c'est de gagner le prochain match et après tout est possible.»

  • Dussuyer: «On dérange»
    AFP, 25/01/2015 09h58
    Furieux après l'arbitre de la rencontre face au Cameroun (1-1), le sélectionneur de la Guinée Michel Dussuyer estime que son équipe «dérange». Et il regrette bien sûr d'avoir perdu Pogba sur blessure.
    Michel Dussuyer (sélectionneur de la Guinée): «Ibrahima Traoré est un joueur-clé pour nous. Il est capable de créer le danger, de faire des passes, de marquer. Je n'ai pas besoin de parler de lui, les gens voient ce qu'il fait. Mais il n'est pas le seul, on est une équipe. Le nul est satisfaisant pour nous. Mais j'ai des regrets, je pense qu'on a perdu Florentin Pogba et c'est dur pour nous. On croit en nos qualités, en notre équipe. On veut hausser notre niveau et ce genre de matches nous fait progresser. On respecte toutes les équipes mais on n'a peur de personne. J'attends de voir les images mais pour moi, il y a deux penalties. On dérange, on aimerait que les grandes équipes soient là, qu'elles continuent leur route, le Cameroun est un pays limitrophe. Nous, on est les petits, on ne doit compter que sur nous-mêmes mais mes garçons se battent sur le terrain et ne lâchent rien.»


  • Le Cameroun leader du groupe D
    JDC, 24/01/2015 22h16
    Statu quo dans le groupe D de la Coupe d'Afrique des Nations au sortir du match nul entre le Cameroun et la Guinée, ce samedi (1-1). Benjamin Moukandjo a ouvert la marque (13e), Ibrahima Traoré a répondu (43e). Tous les matches de cette poule se sont soldés sur le même score. Avant l'ultime journée c'est le classement du fair-play qui entre vigueur pour départager les quatre équipes. Le Cameroun est devant (pas de carton), la Guinée deuxième (un carton jaune), le Mali troisième (quatre cartons jaune) et la Côte d'Ivoire dernière (un carton rouge, trois cartons jaune).

  • Cameroun-Guinée 1-1
    JDC, 24/01/2015 22h08
    Les Lions Indomptables du Cameroun et le Syli National de Guinée n'ont pas pu se départager ce Samedi soir à Malabo (1-1). Benjamin Moukandjo a ouvert le score sur un corner direct et Ibrahima Traore a répliqué pour la Guinée.

  • Cameroun – Guinée : le onze camerounais
    JDC, 24/01/2015 19h55
    Le Cameroun joue ce samedi son deuxième match de la Coupe d’Afrique des Nations face à la Guinée au Nuevo Estadio de Malabo. Comme Michel Dussuyer du syli national, l’entraîneur des lions indomptables retouche son onze de départ pour sa deuxième sortie.

    Volker Finke aligne Mbia à la place d’Enoh, blessé lors du premier match face au Mali.

    Le onze de départ du Cameroun

    Ondoa – Oyongo, Nkoulou, Chedjou, Bedimo – Loe, Mbia – Moukandjo, Sally, Choupo – Aboubakar


  • la Côte d'Ivoire et le Mali se séparent dos à dos
    JDC, 24/01/2015 19h54
    La Côte d'Ivoire et le Mali ont fait match nul 1 à 1 (mi-temps: 0-1) en match du 1er tour de la CAN à Malabo.

    Buts: Côte d'Ivoire: Gradel (86); Mali: Sako (7).



  • La Côte d'Ivoire et le Mali se neutralisent (1-1)
    JDC, 24/01/2015 19h31
    Les Elephants de Côte d'Ivoire ont arraché un match nul ce Samedi contre les Aigles du Mali (1-1). Le Stéphanois Max-Alain Gradel a offert le but égalisateur aux Ivoiriens alors que Sako avait ouvert la marque en début de partie pour les Maliens.

  • Sénégal: les regrets de Giresse
    Goal, 24/01/2015 09h01
    Si le Sénégal désormais leader du groupe C, garde de grandes chances de qualification, il doit se montrer plus réaliste comme le souligne son sélectionneur.

    «On a joué contre une bonne équipe, on le savait et on a pu le vérifier. Je regrette un peu qu'on ait mal exploité nos ballons de construction, d'animation offensive, il fallait avoir un peu plus de justesse. Ne pas perdre contre cette équipe, ça reste un bon point d'obtenu. J'ai fait quatre changements dans le onze de départ pour amener un peu de fraîcheur physique, et il était prévu que Sadio Mané revienne dans le 2e match. J'ai fait ces changements pour redynamiser sur certains postes (avant le match contre l'Algérie). Rien n'est décanté, la dernière journée sera fatale. Ça démontre que le groupe est très difficile et relevé», a dit le sélectionneur du Sénégal dans des propos relayés par l'AFP.


  • Le bus du Congo tombe en panne...
    Lequipe, 24/01/2015 08h57
    Le bus des Diables rouges du Congo est tombé en panne ce vendredi en pleine forêt équatoriale en Guinée, sur la route qui relie Bata, où ils ont joué leurs deux premiers matches de poule, à Ebibeyin où se disputera leur dernière rencontre. « Je n’attendrai pas l’avion de la CAF qui n’arrivera jamais », disait Claude Leroy, jeudi, dans l’émission « Radio Foot Internationale » sur RFI. Il a donc joint l’acte à la parole en choisissant la route. Mais le bus en a décidé autrement. Dieu merci et ironie du sort à la fois, c’est son adversaire le Burkina Faso qui est venu à sa rescousse. Au moment où ils étaient dans la brousse, le bus des Etalons aussi passait par là. Le Congo doit donc son salut à son adversaire du dimanche prochain.

  • Match nul entre le Sénégal et l'Afrique du sud
    JDC, 23/01/2015 22h34
    Le Sénégal a récolté un point qui le place aux portes des quarts de finale de la CAN-2015, face à une Afrique du Sud (1-1) désormais en danger, vendredi à Mongomo (groupe C). Les Lions de la Téranga (4 points) n'ont plus besoin que d'un nul face à l'Algérie (3) pour être sûrs de voir les quarts pour la première fois depuis 2006, alors que les Bafana Bafana (1) n'auront plus leur destin en mains face au Ghana (3).

  • L’Algérie tombe, le Ghana se relance
    JDC, 23/01/2015 19h14
    Le Ghana a décroché une victoire en toute fin de match contre l'Algérie (1-0) ce vendredi dans le groupe C de la Coupe d'Afrique des nations, CAN 2015. Dans l'obligation de s'imposer après une défaite contre le Sénégal, les Ghanéens ont explosé de joie après le but décisif de Gyan dans les arrêts de jeu (90e+2). Avec trois points, les Black Stars reviennent à la hauteur de l'Algérie et du Sénégal, qui affronte l'Afrique du Sud ce soir (20h).

  • Le Camerounais Enoh Eyong indisponible pour une semaine
    JDC, 23/01/2015 17h27
    Enoh Eyong ne jouera pas demain samedi 24 janvier 2015 avec les Lions indomptables qui affrontent la Guinée Conakry au stade de Malabo, à l’occasion de la deuxième journée dans le groupe D de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de Guinée Equatoriale 2015. Le milieu de terrain de la sélection nationale fanion du Cameroun souffre d’une blessure à la cuisse gauche. Il est déclaré forfait et sera indisponible pour une semaine.


  • Algérie : Slimani et Mahrez sur le banc contre le Ghana
    JDC, 23/01/2015 15h55
    Le onze algérien : M’Bolhi - Mandi, Bougherra, Medjani, Ghoulam - Lacen, Taïder, Bentaleb - Feghouli, Brahimi - Belfodil.

  • Le onze de l’Afrique du Sud face au Sénégal
    JDC, 23/01/2015 15h51
    Le onze sud-africain : Mabokgwane - Ngcongca, Matlaba, Hlatshwayo, Mathoho - Furman, Jali - Phala, Manyisa, Vilakazi - Rantie.

  • Ebola, CAN 2015 : Touré demande de la patience
    Bbc, 23/01/2015 14h15
    Le défenseur de la Côte d'Ivoire Kolo Touré a demandé aux supporteurs d'être patients concernant les dépistages Ebola effectuées avant les matchs de Coupe d'Afrique des Nations. Les tests, mis en place afin de limiter les risques de contagion, ont lieu avant le début des rencontres retardant l’entrée des fans dans les stades.
    Cette disposition a donné lieu à des échauffourées entre les spectateurs et la police après des retards subis.


  • RD Congo : le Zambien Mulumbu doit passer des examens
    JDC, 23/01/2015 13h35
    Sorti sur civière après seulement vingt minutes de jeu lors de RD Congo-Cap Vert (0-0), jeudi, Youssouf Mulumbu a donné quelques indications sur sa santé à l’issue du coup de sifflet final. "J’ai eu mal aux adducteurs, il faut faire des examens pour voir ce qu’il en est. J’ai vraiment ressenti de la douleur", explique-t-il.

  • Match nul entre le Cap-vert et le RD Congo
    JDC, 23/01/2015 08h55
    A l'occasion de la 2e journée de la phase de groupes de la Coupe d'Afrique des Nations, le Cap Vert et la RD Congo n'ont pas réussi à se départager ce jeudi soir (0-0). Deuxième nul en deux matchs pour ces deux équipes qui laissent la Tunisie seule en tête du groupe B après sa victoire un peu plus tôt contre la Zambie (2-1).

  • RDC- Cap Vert 0-0
    JDC, 22/01/2015 23h36
    Les deux équipes se sont séparées sur un score nul et vierge

  • La Tunisie domine la Zambie et prend une option sur les quarts
    JDC, 22/01/2015 19h15
    Après avoir respectivement concédé le nul face à la République Démocratique du Congo et le Cap Vert (1-1), la Zambie et la Tunisie se retrouvaient pour leur deuxième match de poule du Groupe B dans cette Coupe d’Afrique des Nations 2015. Après avoir ouvert le score par Mayuka (59e), laissant entrevoir la victoire et une réelle option vers la qualificaton, la Zambie a craqué en fin de match en encaissant deux buts signés Akaichi (70e) et Chikhaoui (89e). La Tunisie s’impose finalement 2 buts à 1.

  • Le Gabon a la plus jeune sélection de la CAN
    JDC, 22/01/2015 18h36
    Défait ce mercredi par le Congo dans le second match de la deuxième journée du groupe A de la CAN 2015, le Gabon possède pourtant la plus jeune sélection de la 30ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Chez les Panthères, la moyenne d’âge des 23 joueurs est de 23,5 ans. La deuxième plus jeune sélection de la CAN 2015 est la Guinée avec 23,7 ans de moyenne d’âge, suivi du Cameroun avec 23,9 ans.

  • CAN 2015 : La Tunisie avec Msakni et Ragued contre la Zambie
    JDC, 22/01/2015 18h19
    Après leur match nul initial, la Tunisie et la Zambie s’affrontent ce jeudi (17H heure locale) à Ebibeyin lors de la deuxième journée du groupe B de la CAN 2015. Pour l’occasion, les deux sélectionneurs ont procédé à trois changements de chaque côté.
    Zambie : Mweene - Nkausu, Sunzu, Mtonga, Mbola – Munthali, Musonda, Kalaba (C) – Mayuka, Singuluma, Kangwa

    Tunisie : A. Mathlouthi –Bedoui, S. Ben Youssef, Abdennour, Maaloul - Saihi, Ragued, Chikhaoui (C) – Msakni, Akaichi, Khazri


  • L’Ivoirien Gervinho suspendu pour deux matches
    Caf , 22/01/2015 10h58
    Le Jury disciplinaire de la Confédération Africaine de Football, siégeant ce jour à Bata, a décidé d'infliger une suspension de deux (2) matchs au joueur no 10 de la Côte d'Ivoire, Gervais Yao Kouassi. Ce dernier, expulsé lors de la rencontre Côte d'Ivoire - Guinée du 20 janvier 2015 à Malabo pour un coup porté à un adversaire, tombe sous le coup de l'article 124 du Code disciplinaire de la CAF.

  • Mali - Cameroun : Choupo-Moting est le joueur fair play
    JDC, 22/01/2015 10h45
    Le vice capitaine des Lions, Eric-Maxime Choupo-Moting a reçu le prix du joueur fair-play de la rencontre ayant opposé le Cameroun au Mali (1-1), lors de la première journée de la Coupe d’Afrique des nations 2015 dans le groupe D.

  • Le Congo bat le Gabon et vire en tête du groupe A
    JDC, 22/01/2015 08h34
    Le Gabon a laissé échapper l'occasion d'obtenir son billet pour les quarts de finale de la CAN en se faisant surprendre par le Congo 1 à 0, désormais leader surprise du groupe A, à Bata.
    Le sélectionneur français Claude Le Roy est peut-être en passe de réussir une sacré performance pour sa 8e Coupe d'Afrique, un record. Avec quatre points au compteur en deux rencontres, voilà le Congo à la première place de la poule et bien placé pour se hisser au prochain tour alors que sa dernière participation à la Coupe d'Afrique remonte à 2000.



  • Guinée: la grenade meutrière venait d'une décharge
    AFP, 21/01/2015 19h14
    La grenade qui a explosé mardi à Conakry pendant le match de la CAN Guinée - Côte d'Ivoire (1-1), faisant un mort et une dizaine de blessés, avait été trouvée dans une décharge, selon le récit de l'auteur présumé de l'accident. Le suspect, un civil, «seul accusé» dans cette affaire selon la gendarmerie, a expliqué «détenir la grenade depuis seulement quelques jours et que c'est sous l'effet de l'alcool qu'il l'a jetée par terre et fait exploser», au moment de l'ouverture du score par Mohamed Yattara (36e). Deux des blessés graves étaient encore dans le coma mercredi.

  • Le Burkina Faso accroché par la Guinée Equatoriale
    JDC, 21/01/2015 19h12
    Pour son deuxième match de la Coupe d'Afrique des nations 2015, le Burkina Faso n'a pas réussi à dominer la Guinée équatoriale (0-0), mercredi. Battus samedi dernier par le Gabon (0-2), les Etalons de Jonathan Pitroipa sont donc loin d'avoir validé leur ticket pour les quarts de finale, eux qui ne comptent qu'un petit point. Avec deux unités, le pays organisateur occupe la deuxième place du groupe A.


  • Côte d’Ivoire: Les excuses de Gervinho
    Football.fr, 21/01/2015 15h26
    Expulsé à l'occasion de la rencontre Côte d'Ivoire-Guinée, mardi, dans le cadre de la 1ère journée de la Coupe d’Afrique des Nations, suite à une gifle infligée à Naby Keita, Gervinho s’est excusé pour son geste inqualifiable depuis son compte Twitter. "Je tiens à présenter toutes mes excuses à la nation ivoirienne, à mes coéquipiers, aux supporters et aux organisateurs de la CAN pour ce geste de colère qui ne me ressemble pas, et qui n’a évidemment pas sa place sur un terrain de football", a commenté l’attaquant ivoirien de la Roma sur le réseau social.

  • Polémique en Guinée-équatoriale
    sport24, 21/01/2015 11h43
    La Fédération équato-guinéenne de football (Feguifut) s'est plainte d'un complot arbitral mardi après un but refusé à sa sélection contre le Congo (1-1) samedi à Bata en ouverture de la CAN-2015 organisée sur son sol. La Feguifut a envoyé lundi une lettre de protestation à la Confédération africaine (CAF) pour se plaindre du fait que l'arbitre gambien Bakary Papa Gassama n'ait pas validé en seconde période le but de l'attaquant et capitaine équato-guinéen Emilio Nsue, signalé hors-jeu.

  • Mali-Kasperczak : «Un football de qualité»
    AFP, 21/01/2015 11h25
    Henri Kasperczak (sélectionneur du Mali) : «C'était un match très complet, avec de l'intensité et un bon rythme. Le Mali a montré un visage très sérieux avec une bonne organisation. On regrette le 2e but refusé, on ne sait pas pour quelle raison. Mais le Mali a pratiqué un football de qualité. En face, il y avait des Camerounais avec aussi des qualités. C'était une bonne opposition. Physiquement, on a résisté jusqu'à la fin. Il y avait des combinaisons intéressantes sur le plan offensif. On a fait une erreur de placement sur le but concédé mais c'est toujours difficile de démarrer une compétition.»

  • match du Cameroun contre la Mali, Finke a évoqué «une erreur de concentration»
    AFP, 21/01/2015 09h09
    Volker Finke (sélectionneur du Cameroun) : «Le Mali est une équipe dangereuse avec des joueurs très forts techniquement, qui évoluent pour la plupart en Europe. L'idée c'était de gagner le match, le but concédé est venu d'un coup de pied arrêté et d'une erreur de concentration d'un joueur et ça fait mal.»

  • CIV : Mboma dézingue Gervinho
    Maxifoot, 21/01/2015 08h42
    La Côte d'Ivoire a débuté sa Coupe d'Afrique des Nations par un match nul contre la Guinée (1-1). Une rencontre marquée par l'expulsion de Gervinho pour une claque à un adversaire. Ce qui n'a pas plu à l'ancien international camerounais Patrick MBoma. "J'appelle ça un carton rouge du gars qui a le cigare. C'est 'comment tu peux me toucher moi, Gervinho ?' Il n'est pas coutumier du fait. Là-dessus, il a déconné", a lâché MBoma au micro de RMC. Dans ce groupe D, les Eléphants sont à égalité avec la Guinée, le Mali et le Cameroun.

  • Le Cameroun arrache le nul face au Mali (1-1)
    JDC, 20/01/2015 22h20
    Au terme d’un match disputé et engagé, le Cameroun arrache le nul face au Mali (1-1). Yatabaré a ouvert le score (71e) pour les Aigles mais c’était sans compter sur la réaction des Lions Indomptables par l’intermédiaire d’Oyongo (84e). Un but chacun, c’était déjà pas mal au vu de la prestation des deux équipes.


  • La côte d’ivoire bute sur la Guinée
    JDC, 20/01/2015 19h24
    Menée, après l’ouverture du score de Yattara (36e), et réduite à 10, après l’expulsion de Gervinho (58e), la Côte d'Ivoire a décroché le point du match nul face à la Guinée pour son entrée en lice en Coupe d'Afrique des Nations (1-1). En égalisant, Doumbia (77e) a tiré les Eléphants de d’Hervé Renard d’un bien mauvais pas.

  • Le Zambien Sinkala forfait pour le reste du tournoi
    AFP, 20/01/2015 17h08
    Nathan Sinkala, milieu de l'équipe de Zambie, a déclaré forfait pour le reste de la CAN-2015 après s'être blessé à un genou, a annoncé lundi la Fédération zambienne (FAZ). "Sinkala a été victime d'une blessure à un genou lors du match de la Zambie contre la RD Congo hier (dimanche) soir" (1-1 dans le groupe B), a déclaré la FAZ sur son compte Facebook. L'ancien joueur de Sochaux, qui évolue désormais aux Grasshoppers Zurich, sera indisponible quatre semaines, a précisé la fédération.

  • Le SG de la Fecafoot débarqué d'un avion en partance pour Malabo
    APA, 19/01/2015 19h05
    Le secrétaire général de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), Tombi à Roko a été débarqué, lundi à Douala, la métropole économique, d’un avion en partance pour Malabo en Guinée Equatoriale, où il devait assister aux prestations de son pays comptant pour le tournoi final de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), de la discipline, a appris APA de sources policières.

    Après le retrait de son passeport, il a été convoyé sous bonne garde dans la capitale, Yaoundé, pour un interrogatoire des services de police.

    L'ordre d'interdiction de sortie du territoire, apprend-on, aurait été donné par le délégué général à la Sûreté nationale en personne, Martin Mbarga Nguele.

    Selon les mêmes sources, Tombi à Roko serait sur le coup d'une enquête judiciaire en rapport avec l'utilisation des fonds débloqués par le gouvernement pour la Coupe du monde foireuse «Brésil 2014».

    En poste depuis le 28 juillet 2009, l'intéressé est également candidat pour la présidence de l'instance fédérale.

    Il est aujourd'hui le seul prétendant en lice, es 5 autres postulants n'ayant pas voulu se plier aux exigences de la fédération concernant la composition de leur dossier de candidature.

    Tombi à Roko, note-t-on, a résisté à la bourrasque ayant emporté le président de la FECAFOOT, Mohammed Iya, aujourd'hui derrière les barreaux pour malversations financières à la Société de développement du coton (SODECOTON), dont il était cumulativement le directeur général, et a continué sa mission avec le Comité de normalisation mis en place par la Fédération internationale de la discipline (FIFA) pour gérer la période transitoire, actualiser les textes organiques et organiser des élections au niveau fédéral.


  • Crise de paludisme pour Asamoah Gyan
    RFI, 19/01/2015 10h24
    Le Ghanéen Asamoah Gyan a été hospitalisé samedi soir à Mongomo pour cause de paludisme. Il est sorti dimanche matin et n’avait pas pris part à l’entraînement ces deux derniers jours selon le site internet de la Fédération ghanéenne. A la veille de la première confrontation face au Sénégal, Asamoah Gyan était bien présent dans le stade de Mongomo. Mais il s’est assis sur le banc dès son arrivée sur la pelouse. La participation du capitaine des Black Stars face au Sénégal lundi 19 janvier est plus qu’incertaine.

 





TOUT L'UNIVERS JOURNALDUCAMEROUN.COM

DOSSIERS

Dossiers

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Forums
Petites annonces

Galeries

Photos