Culture › Musique

Lady B revient sur la scène musicale avec «C’est la faute à Pa’a Biya?»

Ce single arrive sur le marché discographique après une pause de trois ans observée par la chanteuse, rappeuse et slameuse camerounaise

Rosine Mireille Obounou Atsiwa alias Lady B signe son retour avec la sortie de son single «C’est la faute à Pa’a Biya?», extrait de son tout prochain album. Elle nous y livre du pur hip hop avec des paroles poignantes envers les Camerounais qui attribuent toutes les difficultés qu’ils rencontrent aux autorités locales.

«Tu ne fais que dormir, c’est la faute à Pa’a Biya. Tu ne fais que mentir, c’est la faute à Pa’a Biya. Jusqu’à quand on va dire c’est la faute à Pa’a Biya. Tu abandonnes ton muna, c’est la faute à Pa’a Biya. Tu t’enjailles avec les ngas, c’est la faute à Pa’a Biya. Quand ta vie donne tu n’appelles pas Paul Biya. Tu ne penses même pas à Paul Biya. Tu forget Paul Biya », indiquent les paroles posées par la jeune femme de 32 ans.

En 2006, Lady B sort son premier album solo intitulé «Ma Colère» qui lui vaut le titre de révélation de l’année au «Gabao Hip Hop Festival». Son deuxième album, intitulé «La fille Béti» sort en 2008. Ses fans la découvrent dans la peau d’une slameuse en 2010 grâce à son album «Another part of me», suivi, en 2012, de «Au pays des femmes sages».

Lady B fait partie des cinq chanteurs qui ont remporté le concours «Coca Cola Dream» en 2002 et oont enregistré la compilation Dream en 2003.


Elle a commencé à se produire dans des festivals de hip-hop africains en 2004, notamment «Hip-Hop Summit à Johannesburg», «Sénégal Hip-Hop Award à Dakar» ou encore le «Gabao Hip-Hop à Libreville».


Droits réservés)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut