Personnalités › Success Story

Le directeur général du PAD, Emmanuel Etoundi Oyono, n’est plus

Ce haut cadre du Port autonome de Douala est mort dimanche à Paris des suites de maladie. Il était âgé de 65 ans au moment de son décès

Décès du directeur général du Port autonome de Douala. Emmanuel Etoundi Oyono est mort dimanche, 24 juillet 2016 à Paris, capitale française, de suite de maladie.

Ce haut cadre du PAD a rendu l’âme sept mois après avoir réintégrer ses fonctions dans la structure citée. Lesquelles étaient assurées en son absence, pour cause probable de maladie, par Charles Michaux Moukoko Njoh, suivant une résolution prise le 11 décembre 2015 par le conseil d’administration du Pad.

Emmanuel Etoundi Oyono est né le 25 juillet 1951 à Mbalmayo, dans le Nyong et So’o. Il était titulaire d’une maîtrise en Droit Public et en 1980, et avait obtenu un diplôme de l’Ecole nationale d’Administration et de magistrature (ENAM) en Finances Publiques. Il avait achevé ses études à l’Institut international d’administration de Paris avant d’entamer des stages à la Cour des comptes et au Conseil d’Etat dans la même ville.

Emmanuel Etoundi Oyono est rentré au Cameroun en 1984 où il a endossé la casquette de chef du service des études et des statistiques, puis celle de chef des services de gestion et d’application des peines au Contrôle supérieur de l’Etat. Il a également été Secrétaire permanent du Conseil de disciplinaire budgétaire et comptable, puis chef de la Division du contentieux et de la discipline à la Fonction Publique.

C’est en 2005 qu’il a pris pour la première la tête du Port autonome de Douala. Pendant trois ans, il géré la structure et a observé une pause dans son travail au sein de cette entreprise, le temps de diriger laMaetur, avant d’y revenir en 2012.


Le regretté Emmanuel Etoundi Oyono

Droits réservés)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut