International › APA

Le président Macron attendu à Gao ce vendredi matin

Le nouveau président français, Emmanuel Macron, pour sa première visite officielle en Afrique, est attendu ce vendredi à 10h au Mali où en compagnie du président Ibrahima Boubacar il se rendra à Gao (nord), auprès des forces de l’opération ‘’Barkhane ».1600 militaires français sont mobilisés dans le cadre de cette opération mise en place en 2013 et destinée à lutter contre le terrorisme au Mali et dans le reste du Sahel.

 Le président Macron qui doit passer quatre d’horloge auprès de ces forces spéciales fera un discours, selon des sources autorisées qui prédisent également un tête-à-tête, sur place à Gao, entre lui et son homologue malien, Ibrahim Boubacar Keita.   

La sécurité et le processus de mise en œuvre de l’accord d’Alger signé il y a de cela deux ans mais connait beaucoup de retards seront au cœur des échanges.

Cette visite est diversement appréciée au Mali. D’une part, des hommes politiques et des citoyens saluent ‘’l’honneur » fait à leur pays d’accueillir le nouveau président français. Pour beaucoup d’entre eux, l’arrivée de Macron sera un début de solution à la longue crise sécurité au Mali.


D’autre part, des Maliens disent ne pas comprendre pourquoi Macron se rend seulement à Gao dans le nord et pas à Bamako. ‘’Imaginer que le Mali ait des forces en Corse, en France et que IBK s’y rende sans passer par Paris. Ce serait mal vu, de la même manière la démarche de Macron est mal vue », a déclaré Amadou, vendeur de café.

Comme pour répondre à ces remarques, la présidence malienne précise qu’il ne s’agit ‘’pas d’une visite officielle. »

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut