International › AFP

Les grandes dates de l’EI en Irak et en Syrie

Les dates-clés du groupe jihadiste Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie.

– Création de l’EIIL –

– 9 avr 2013: Le chef d’Al-Qaïda en Irak, Abou Bakr al-Baghdadi, annonce une fusion de son groupe, l’Etat islamique en Irak (ISI), avec le Front al-Nosra, qui combat le régime en Syrie, pour former l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL).

Mais Al-Nosra décline le parrainage de Baghdadi et prête allégeance au chef d’Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri. L’EIIL est désavoué par Al-Qaïda début 2014.

– Chute de Raqa en Syrie –

– 14 jan 2014: L’EIIL conquiert la ville de Raqa, dans le nord de la Syrie, après de féroces combats contre des rebelles rivaux. Raqa, premier chef-lieu de province à échapper totalement au contrôle du régime, devient son fief.

– Capture de Mossoul en Irak –

– 9 juin 2014: Dans le nord-est de l’Irak, l’EIIL lance une offensive fulgurante et s’empare dès le lendemain de Mossoul, 2e ville du pays. Durant l’été, il conquiert de vastes territoires aux confins du Kurdistan irakien autonome, chassant des dizaines de milliers de membres des minorités chrétienne et yézidie.

– Proclamation d’un ‘califat’ –

– 29 juin 2014: L’EIIL proclame un « califat » dirigé par son chef Baghdadi, devenu « calife Ibrahim » sur les territoires conquis en Irak et en Syrie et change le nom du groupe en « Etat islamique » (EI).

Le 5 juillet, Baghdadi apparaît pour la première fois dans une vidéo postée sur des sites jihadistes, appelant tous les musulmans à lui « obéir ».

– Coalition menée par Washington –

– 8 août 2014: Les Etats-Unis lancent des frappes anti-EI en Irak, puis constituent une coalition internationale. En septembre, aidés de leurs alliés arabes, ils mènent les premiers raids aériens contre les jihadistes en Syrie.

– Série de défaites en Irak –

– 31 mars 2015: Les forces irakiennes reprennent Tikrit (nord de Bagdad) à l’EI qui contrôlait la ville depuis près de 10 mois. L’opération implique Téhéran via les milices chiites et Washington.


– 13 nov: Les forces kurdes appuyées par des frappes aériennes de la coalition reprennent Sinjar (nord). L’EI s’en était emparé en août 2014, se livrant à de multiples exactions contre les habitants majoritairement membres de la minorité yazidie.

– 9 fév 2016: La ville sunnite de Ramadi, chef-lieu de la province occidentale d’Al-Anbar frontalière de la Syrie, est complètement reprise aux jihadistes qui la tenaient depuis mai 2015.

– 26 juin: Première ville irakienne tombée aux mains de l’EI en janvier 2014, Fallouja est reprise par l’armée après un mois d’offensive.

– Reculs en Syrie –

– 26 jan 2015: L’EI est chassé de Kobané, ville frontalière de la Turquie, après plus de quatre mois de violents combats menés par les forces kurdes avec le soutien prépondérant des frappes de la coalition.

– 6 août 2016: Les Forces démocratiques syriennes (FDS) s’emparent de Minbej, contrôlée depuis 2014 par l’EI. Soutenue par Washington, cette coalition est dominée par les Kurdes, mais comprend aussi des combattants arabes et turkmènes.

– 24 août: Des rebelles appuyés par l’aviation et les chars turcs reprennent Jarablos, dans le cadre d’une opération de l’armée turque visant à la fois le groupe jihadiste et les milices kurdes.

– 16 oct: Des rebelles soutenus par la Turquie s’emparent de Dabiq, proche de la frontière turque.

– Bataille de Mossoul –

– 17 oct 2016: Quelque 30.000 membres des forces fédérales –armée, police, contre-terrorisme– soutenus par les frappes de la coalition, lancent une grande offensive pour reconquérir Mossoul.

En trois mois, ils réussissent à reconquérir la partie orientale de la ville.

– 19 fév: Annonce des opérations « pour la libération de la partie ouest ».

– Bataille de Raqa –

– 5 nov 2016: Les FDS lancent une grande offensive, baptisée « Colère de l’Euphrate », pour reprendre Raqa. Depuis l’annonce début février d’une nouvelle phase de leur offensive, elles tentent de briser les défenses de l’EI au nord et au nord-est de la ville.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut