Personnalités › Diaspora

L’humoriste Dieudonné M’bala M’bala écope de six mois avec sursis

L’artiste camerounais a été condamné pour avoir agressé, le 24 janvier 2014, un huissier venu lui signifier à domicile ses six commandements de payer des amendes

En France, l’humoriste camerounais, Dieudonné M’bala M’bala vient de recevoir sa peine dans l’affaire l’opposant à huissier qu’il aurait agressé le 24 janvier 2016. Le Tribunal a accéder mardi, 13 décembre 2016, à une demande du procureur en le condamnant à huit mois de prison avec sursis pour avoir lancé des projectiles en caoutchouc à cet huissier venu à sa résidence lui signer six commandements de payer des amendes.

Durant l’audience tenue au Tribunal correctionnel de Chartres, le procureur avait également requis une amende de 20 000 euros pour la même agression. La Cour a également accédé à cette demande.

Durant tout le procès, Dieudonné M’bala M’bala avait nié son implication dans les faits incriminés, accusant un demi-frère resté jusqu’ici introuvable d’en être l’auteur. Il avait alors fourni un nom expliquant que ce frère se trouvait en situation irrégulière en France. Mais à ce jour aucune trace du personnage n’a été retrouvée.



Droits réservés)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut