Société › Société

Lutte contre Boko haram : 639 Nigérians trouvent refuge au Cameroun

Une partie des Nigérians arrivés au Cameroun ce 15 mars 2017. ©Droits réservés

Ils se trouvent actuellement sur le campement du Bir à Tiodé (Extrême-nord)

On en sait un peu plus sur le déplacement massif des Nigérians vers le Cameroun observé depuis ce 15 mars 2017. Fuyant les violents affrontements entre l’armée nigériane et la secte Boko haram, ces populations ont engagé une traversée sur le Cameroun. Elles se trouvent actuellement au campement du Bataillon d’intervention rapide (Bir) de Tiodé. La première opération de recensement a dénombré 111  hommes, 198 femmes, 113 garçons, 203 filles, 07 nouveau-nés en plus de 07 hommes blessés par balle, soit un total de 639 personnes réfugiées en terre camerounaise depuis ce matin.

La guerre contre Boko haram engagée depuis 2012 a déjà fait de nombreuses victimes civiles, tuées, blessées ou déplacées.


 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut