Eco et Business › Entreprises

Les magasins Carrefour à la conquête du marché camerounais

©Droits réservés

Le groupe ambitionne d’ouvrir six centres commerciaux dans le pays, dont trois seront basés à Yaoundé et trois autres magasins à Douala

Le groupe français Carrefour, spécialisé dans la grande distribution poursuit son expansion dans le monde avec une destination au Cameroun. Il est question d’ouvrir, d’ici fin 2018, une série de six magasins, dont deux grands centres commerciaux et quatre de tailles moyennes.

Ce déploiement de Carrefour est adossé à la création de trois entreprises chargées de l’implémentation dudit projet. Il s’agit de Société de gestion immobilière du Cameroun (Sogimcam) qui s’occupe de l’achat des terrains et de la construction des centres commerciaux ; la Camerounaise de la distribution (Camda) chargée de l’exploitation des centres commerciaux  ainsi que la Société des marques du Cameroun (SDM Cam) qui gèrera les marques.

Dans un court terme, l’entreprise entend s’implanter à Bonamoussadi, à Douala, avant la fin de l’année en cours.


Carrefour qui est déjà présent à son nom propre dans huit pays (notamment : la Belgique, la Taïwan, l’Italie, l’Espagne et la Roumanie) tente de conquérir l’Afrique centrale et l’Afrique de l’Ouest.

Pour y parvenir, la marque a conclu, en 2013, un partenariat avec le groupe CFAO pour la formation d’une société commune qui sera détenue à 55% par CFAO et à 45% par Carrefour. Celle-ci bénéficie d’un droit exclusif de distribution lui permettant de développer différents formats de magasins au Cameroun, au Congo, en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Ghana, au Nigeria, en RD Congo, et au Sénégal.

Au Cameroun, le couple CFAO-Carrefour trouvera des marques françaises concurrentes telles que Casino et Super-U.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut