Dossiers › Focus

Plus de 56.000 réfugiés nigérians se trouvent au Cameroun (Buhari)

S’exprimant mardi au cours d’un diner d’Etat, le président nigérian a indiqué que ces personnes étaient accueillies au Cameroun en raison des exactions de la secte Boko Haram

Plus de 56.000 Nigérians sont actuellement accueillis au Cameroun en raison des activités criminelles de la secte islamiste Boko Haram, a déclaré le président Muhammadu Buhari.

Le chef de l’Etat nigérian s’exprimait mardi, à Abuja, lors d’un banquet offert en l’honneur du président camerounais, Paul Biya, en visite au Nigeria.

Buhari a révélé que son administration travaillait sans répit pour reconstruire les maisons détruites dans le nord du pays, afin que les réfugiés nigérians puissent regagner rapidement leurs foyers.

Le président nigérian s’est aussi félicité de la nature paisible des relations entre le Cameroun et le Nigeria, deux pays qui ont depuis toujours favorisé le dialogue.

Il a par ailleurs salué le rôle important du Cameroun dans la force armée multinationale, mise en place pour lutter contre l’insurrection de Boko Haram.

Biya a décrit la secte extrémiste comme «un ennemi commun aux deux nations» et promis de soutenir le Nigeria jusqu’à ce que la secte soit complètement éradiquée.


Il a également promis de continuer à prendre soin des réfugiés nigérians installés sur le sol camerounais.

Article suivant: Cameroun – Nigéria: on aplanit les questions qui fâchent

Article précédent: Le Cameroun prévoit le rapatriement des réfugiés nigérians


Droits reservés)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut