Eco et Business › Entreprises

Téléphonie mobile : Les nouveaux forfaits Internet d’Orange font jaser

©Droits réservés

De nombreuses plaintes de consommateurs ont été enregistrées sur les réseaux sociaux. L’entreprise a fourni des explications à ces changements.

Depuis quelques semaines, les utilisateurs d’Internet via des données Data de l’opérateur Orange expriment leur dépit sur les réseaux sociaux. De nombreux posts sur Facebook ou Twitter dénoncent les tarifs exorbitants désormais appliqués sur leur consommation quotidienne. Certains sont même allés jusqu’à l’invective. Une communauté s’est d’ailleurs créée pour boycotter l’opérateur de téléphonie mobile.


Face à ces griefs, l’opérateur a réagi par la voix de son directeur des relations institutionnelles, Samuel Ngondi Eboua. Interviewé par le site Ticmag, celui-ci a noté que l’entreprise a connaissance des nombreses plaintes formulées çà et là. « Nous avons comme vous note des plaints de nos clients portant sur les forfaits du fait d’une lecture partielle de la révision de notre offre. La tendance inverse a été observée par la suite et au fur et à mesure que les clients avaient connaissance des avantages de cette nouvelle grille. Orange Cameroun a en effet non seulement revu ses forfaits Internet dans le but de proposer à chaque client un forfait adapté à son besoin de consommation réel, mais a également réduit le nombre de forfaits afin de faciliter le choix des clients. C’est la raison pour laquelle nous avons créé deux forfaits de trois jours qui sont une nouveauté dans notre catalogue d’offres Internet et sur notre marché», relativie Samuel Ngondi Eboua. Celui-ci precise que ces forfaits ont été adoptés «pour simplifier le choix, Orange Cameroun propose trois types de forfaits Internet : Des forfaits de 24 heures, des forfaits de trois jours et des forfaits de 30 jours. »

Une explication qui n’a pas forcément convaincu. Des consommateurs restent sur les dents parce que se sentant abusés. Ils estiment par ailleurs, que l’entreprise de téléphonie mobile n’a pas communiqué sur ces changements bien trop soudains.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut