› Eco et Business

Un Boeing de la Camair-Co saisi en Afrique du Sud

A l’origine de cette saisie, une dette de 2 milliards de F représentant des frais de maintenance non payés à la compagnie sud-africaine South Africa Airlines

Un avion de la Compagnie nationale de transport aérien du Cameroun (Camair-Co) a été saisi en Afrique du Sud pour une dette de deux milliards de francs CFA, a-t-on appris mercredi, 28 septembre 2016, de sources concordantes.

C’est un coup dur pour Camair-Co qui ne dispose que de cinq aéronefs, et dont le plan d’exploitation devrait entrainer des conséquences sur le fonctionnement de cette compagnie publique.

Selon le quotidien camerounais, Le Messager qui en a fait sa une, la dette est relative à des frais de maintenance non payés.

Les rendez-vous pris par la Camair-Co pour régler la note n’ayant pas été respectés, les Sud-Africains ont durci le ton en confisquant un appareil de la compagnie.

A en croire les mêmes sources, cela fait plusieurs années que la compagnie sud-africaine la South Africa Airlines (SAA) assure la maintenance de la compagnie camerounaise, une collaboration qui remonte à l’existence de Cameroon Airlines, l’ancêtre de la Camair-Co.


Le plan d’urgence de la relance de la compagnie camerounaise proposé par le cabinet Boeing consulting et validé par le gouvernement camerounais prévoit d’injecter 60 milliards de FCFA pour restructurer l’entreprise dont le poids de la dette est estimée à 35 milliards de FCFA.


Droits réservés)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut